Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • OB1Kenobii
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

Le délégué syndical

https://youtu.be/s4ADdV-HxIw

7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 19:06

Un mois après la mobilisation de masse du personnel du centre de tri de Saint-Gaudens, le doute réside encore...

Les syndiqués CGT et une partie du personnel se sont à nouveau réuni afin de débattre sur la mise en place de la réorganisation. Les points obtenus portent à discussion puisque La Poste essaye de contourner les points validés au cours des négociations. Encore une fois on se moque de nous !

Toujours aussi motivés à aller jusqu'au bout, nous avons décidé de demander audience auprès de la Direction. Nous exigeons que le protocole de sortie de conflit ainsi que le relevé de décision soient appliqués comme s'y était engagée la Direction.

Il ne s'agit pas de punir le personnel en ne respectant pas les engagements écrits.

Le découpage des tournées est une énorme aberration : certains villages seront distribués par plusieurs facteurs par exemple. Au lieu de soulager les facteurs comme convenu dans les négociations, La Poste surcharge encore plus leurs tournées. Lorsque ceux-ci posent la question de l'heure de fin de service (s'ils n'ont pas fini de distribuer le courrier), on leur répond : "vous n'aurez qu'à ramener, on avisera par la suite...", sauf que, prenant le cas du bureau de Montréjeau : La Poste laissera couler jusqu'à la prochaine réorganisation...

Voilà ce que La Poste propose aux usagers : un service bâclé et jemenfoutiste. C'est inacceptable ! Nous nous insurgeons contre cette nouvelle mise à mal du service public. L'unique but c'est la rentabilité.

C'est pourquoi nous déclencherons un nouveau préavis de grève si La Poste ne répond pas réellement à nos exigences. Nous avons eu un soutien très important de la part de nombreuses entreprises privées, publiques, associations, usagers et élus, preuve que notre cause est commune et mérite d'être défendue. La Poste doit rester dans les clous !

Partager cet article

Repost0

commentaires