Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

23 juillet 2015 4 23 /07 /juillet /2015 15:29

Samedi 18 juillet, les postiers ont à nouveau protesté contre la mise en place trop subite de la nouvelle organisation.

Techniquement, les agents ont rencontré beaucoup de problèmes. Les heures de fin de service ont largement été dépassées ou le travail n'était tout simplement pas fait à 100%.

Comment peut-on envoyer sciemment des facteurs dans le mur et sans en mesurer les conséquences ? Moralement les agents sont énormément impactés par cette nouvelle réorganisation. Il y a encore beaucoup trop de zones d'ombre, La Poste en créant des 1/2 tournées floute un peu plus la fonction de facteur. Par ce biais elle donne plus d'activité à celui-ci : une demi-position à la distribution par exemple assure aussi de la concentration (départ courrier, tri etc...) l'après-midi et remplace le facteur guichetier lors de ses RTT le samedi.

Ce rassemblement d'activité permet à La Poste de rentabiliser au max mais par contre alourdi la charge de travail des agents.

Ce samedi, plus de la moitié des effectifs étaient dehors. Certains agents ont préféré rentrer de peur de ne pas s'en sortir et pour s'économiser pour la suite.

Une décision a été prise par la majorité : nous nous laissons jusqu'au 20 août afin de nous "adapter" à la nouvelle organisation puis nous entamerons diverses actions dans la foulée, à commencer par des demandes de révision de tournée sans nul doute. La sagesse impose de ne pas se lancer d'entrée dans un nouveau conflit sans avoir préalablement "pesé" nos nouvelles tournées. La tournée colis, quand à elle, reflète bien la problématique. La titulaire n'arrive pas à assurer sa tournée dans son intégralité preuve que celle-ci est déjà trop chargée puisque La Poste lui a rajouté le village complet de Labarthe-de-Rivière et le QL 8 entre autre (en plus de ce qu'elle assurait déjà).

Ce que nous pouvons certifier c'est que le compte n'y est pas, La Poste nous ment perpétuellement ! Nous étions rentrés sur un accord collectif suite au conflit sur la stipulation suivante : 20 QL + 1 QL d'ajustement à la distribution courrier... Or nous constatons que nous avons 19 QL à la distribution,1 QL d'ajustement et 2 1/2 positions au backoffice.

La Poste joue sur les mots, encore une fois, on se moque des postiers !

Nous demanderons prochainement audience afin d'exiger l'application du protocole dans son intégralité ainsi que du relevé de décision. Les postiers en ont ras le bol, La Poste doit assumer ses actes. Notre section dénonce un manque total d'implication de l'encadrement dans cette réorganisation. Les postiers sont lâchés dans la nature sous un soleil de plomb sans même un "accompagnement psychologique" pourtant promis par la direction. Notre section portera les doléances du personnel dans un prochain CHSCT.

Plusieurs agents sont en difficultés, la CGT se tiendra à leurs côtés afin de les aider à passer le cap, d'autres sont en congés, d'autres encore en long arrêt. La reprise de septembre s'avère compliquée, mais nous saurons réagir ensemble, nous l'avons déjà prouvé et sommes prêts à recommencer s'il le faut.

Les attentes des usagers sont identiques aux nôtres, elles font le lien avec nos conditions de travail. La Poste, par sa stratégie, n'intègre pas réellement celles-ci. A nous de lui faire entendre !

Cet été, la CGT ne prend pas de vacances, nous serons sur le front afin d'assurer une continuité dans nos luttes. Des visites de bureaux sont d'ores et déjà programmées.

Une réunion des syndiqués de la plaque se tiendra courant août.

Partager cet article

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Saint-Gaudens Mobilisations - Lutte en Comminges
commenter cet article

commentaires