Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

Le délégué syndical

https://youtu.be/s4ADdV-HxIw

2 août 2015 7 02 /08 /août /2015 16:12

A Saint-Gaudens, l'après grève a laissé un goût amer dans la bouche des postiers. Nous avons gagné sur plusieurs points, montré nos forces mais la punition est bien trop grande et aberrante. Nous nous rendons compte que nous sommes trompés sur le nombre de QL ; pas de formation pour les nouvelles tournées créées ni pour les agents ni pour les CDD ; la DE, après mise en place de la réorg, ne répond plus présente ; des usagers toujours plus mécontents ; un service à la personne dégradé et moindre ; des conditions de travail toujours plus entachées (diverses mise à jour, panneau tri d'aspet et st go incomplet par ex) etc...
Les tournées sont toujours aussi inégales après découpage, on se retrouve avec certaines surchargées dépassant les heures de fin de service.
Un CDD faisant Villeneuve de Rivière (formé avant réorg sur tournée scooter et lancé à l'aventure sur nouvelle tournée voiture récupérant colis et pub après réorg) se retrouve confronté à la colère des villageois : pétition et agressivités contre lui... nous rencontrerons les habitants afin de leur expliquer ce qu'il en est !

Autant de choses qui font que nous devons unir toujours plus nos forces dans les différents bureaux commingeois.
Ce qui arrive à Saint-Gaudens finira par arriver ailleurs, nous l'avons d'ores et déjà prouvé !
Jusqu'à quand continuerons nous à subir ? Nous sommes acteurs dans notre vie professionnelle, exigeons que La Poste recentre l'humain dans nos services et prenne en compte nos revendications !

Que nous faut-il de plus pour réagir ? Plus nous attendons et plus nous perdons sur nos acquis ! La Poste, elle, continue d'avancer dans son sens, elle compte sur certains d'entre nous (plus malléables) afin de justifier ses choix stratégiques (ne pas embaucher, supprimer du personnel) en étant toujours limite par rapport au Code du Travail : tournées à découvert, pas de problème, on donne des heures sup et ça passe !
En effet, la concurrence se fait de plus en plus sentir et la tension bât son plein : par choix d'évolution (la CGT n'est pas contre, attention, dans le respect du collectif et des besoins des bureaux, du personnel), certains agents vont jusqu'à travailler bénévolement, doubler leur vacation, remettre en question la fonction première de titulaire de tournée, accepter tout et n'importe quoi sans se soucier du bien commun ou encore faire des fiches apport ou des ventes sur la tournée d'un collègue... La Poste tient les agents par les perspectives d'évolution, le problème est qu'au final, beaucoup seront déçus !
Nous sommes dans un collectif, nous ne pouvons nous permettre de l'oublier.

Des alertes sont lancées sur les risques psycho-sociaux pouvant être engendrés par la mise en place de cette nouvelle réorganisation qui, rappelons le, n'était pas à jour techniquement. Nous rencontrons de jour en jour que trop de problèmes. Les réclamations se multiplient, la direction ne réagi pas comme elle le devrait. Déjà les arrêts maladie se cumulent, des altercations entre agents sont fréquentes et plus violentes, autant de choses qui signalent le malaise. La Poste compte sur le temps, les agents finiront par s'adapter aux nouvelles cadences, mais jusqu'à quel point ?
A la demande de notre section, un CHSCT exceptionnel devrait se tenir prochainement afin d'aborder tous ces points.

Bref, notre métier ne devient pas joli joli. Tout est autorisé à partir du moment où cela divise le personnel. Tant que tout le monde n'aura pas intégré le fait que La Poste se saborde à la vitesse grand V et qu'il nous revient d'imposer d'autres choix pour relever la tête, autant arrêter de râler, faire l'autruche et regarder en tant que spectateur comment finira ce fiasco.

Pour conclure, la section CGT de Saint-Gaudens invite tous ceux qui le souhaitent à un grand débat à la rentrée, la date sera fixée par mail ou sur cgtcomminges-poste.over-blog.com, le temps de mettre tout cela en place. Le département CGT FAPT nous assistera.
Un tract sera tiré pour expliquer aux Villeneuvois pourquoi le courrier n'arrivait pas ou pourquoi tant d'erreurs ou encore pourquoi tant de retard, le CDD n'y est pour rien, il subi comme nous tous et pire puisque les heures supplémentaires réalisées ne lui sont même pas payées. Un scandale ! Nous félicitons toutefois son courage et sa persévérance malgré les obstacles. Toujours est-il qu'il n'a pas souhaité prolongé son contrat. Encore une fois, à La Poste, un jeune se trouve déçu du monde du travail.
Une réunion des syndiqués se tiendra avant tout cela dans la semaine du 03 août. Tous les syndiqués CGT de la plaque sont invités.

Ne laissons pas l'argent ou nos dirigeants décider de ce qui est le mieux pour nous, impliquons nous réellement dans le débat, amenons d'autres propositions ! C'est ça la véritable démocratie : le pouvoir et la parole au peuple !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Larianne 02/08/2015 23:20

Ne lâchez rien ! On vous aime nos amis facteurs !
Merci pour vos services et on vous soutient !

Obi wan Kenobii 02/08/2015 17:31

Nous constatons en fait un pourrissement de la situation, on se retrouve impliqué dans un fiasco à l'échelle humaine. Les usagers et les postiers en pâtissent comme d'habitude. Jusqu'à quand supporterons nous tout ça ?

corinne 10/08/2015 00:20

Corinne
ca ne peu plus durer les riverains stgaudens landorthe estancarbon......
moi je suis confrontee aux conditions du facteur car mon mari en est lui meme
Etant pure st gaudinoise et travaillant a la mairie mais collegues n arretent pas de me dirent que depuis la reorganisation le courier arrive tres mal et plus de pub
11 jour a regle des chose comme un 20h a 35h.......ouimais en septembre faite qque chose au plus vitre car amis facteur c est votre moral psy qui est en jeu et on veut pas que vous deveniez comme les telecom
courage courage
ne craquez pas et mobilisez vous au plus vite et si 11 jour ne suffit pas il faut persevrer