Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 19:07
La Poste- une bien piètre tentative de justifier la désorganisation

La Poste- une bien piètre tentative de justifier la désorganisation

Ci-joint deux articles parus dans la Dépêche et La Gazette.

Dans cette dernière, l'article relate la journée de tractage sur Villeneuve-de-Rivière. La Poste a été interrogée quant à nos diverses alertes dans les médias.

Le chargé de communication du groupe n'y est pas allé de main morte niveau "salade" pour arranger la réalité à sa sauce par rapport aux "dysfonctionnements essentiellement dus au manque d'implication de certains facteurs de la plate-forme de Saint-Gaudens, dont celui titulaire de la tournée de Villeneuve, pour la mise à jour ... de la nouvelle organisation."

Mais, je vous pose la question, comment pouvait faire le titulaire de la tournée de Villeneuve (entre autre) pour aménager sa position de travail alors qu'il était en congés ??? Petite mise au point : depuis novembre 2014, l'équipe de ce dernier est privée de Facteur Qualité (facteur gérant une équipe, qui se charge de la logistique technique comme par exemple la mise à jour des tournées sur un logiciel etc...), celui là même ayant attenté à sa vie dans le bureau... L'unique rouleur de l'équipe (facteur qui remplace sur les tournées de l'équipe) est inexistant depuis ce printemps (muté) et enfin, le Facteur d'Equipe (facteur multi usages) était aussi en congés puis en maladie. Donc, je vous le demande, comment l'une de ces quatre personnes pouvait mettre à jour la position de travail de Villeneuve-de-Rivière ? Ce n'est certainement pas non plus le CDD présent sur la tournée qui pouvait faire ce gros travail. Impossible ! La solution trouvée était que les cadres s'en occupent. Ca n'a pas été fait, du moins intégralement et correctement ! Alors accuser des personnes non présentes, c'est vraiment petit et irrespectueux. Encore une fois La Poste prouve son incompétence à considérer ses agents comme des humains.

On sent la mauvaise foi à plein nez ! La Poste a "merdé" et n'assume pas ses responsabilités envers les agents et les usagers. Au contraire, on charge un peu plus sur la binette des postiers, peut être pour calmer nos ardeurs. La grogne s'intensifie, c'est tout l'effet que ça fait et la situation se pourri encore plus.

Les usagers n'en sont pas dupe pour autant, nous avons déjà beaucoup de soutien et de témoignages sur la boîte mail de la section ainsi que le jour où nous avons tracté.

En ce qui concerne les autres facteurs fainéants, il était pourtant convenu que là aussi, les cadres devaient donner un coup de main pour "faciliter la mise en place de la nouvelle organisation", on les attend toujours. Pourtant lors des négociations cela nous avait été assuré. D'où le fait de ne pas avoir joué le jeu le jour même. Le lendemain tout était fait, je vous rassure, nous ne pouvions pas laisser nos conditions de travail se dégrader volontairement. La Poste ne fait pas part de cela pourtant dans son communiqué, apparemment les problèmes liés à la réorganisation incombent donc aux postiers... Certes nous n'en voulions pas ! Nous n'avions pas été consultés pour l'accord ! Nous avions alerté que du point de vue technique il serait très compliqué d'effectuer notre mission ! Nous sommes partis en grève pour dénoncer tout cela ! Nous avons obtenu des centaines de signatures sur notre pétition ! Nous avons gagné sur plusieurs points, pourtant tout est parti en vrille, comment cela se fait-il ? En bref, nous avons fait notre part pour signaler cette catastrophe. Nous n'avons pas été écoutés et La Poste nous rejette la faute dessus comble de l'ironie... les facteurs ont une conscience professionnelle, ils ne peuvent pas jouer de vilains tours à leurs usagers. Résultat : des réclamations tous les jours, des erreurs de distribution qui se multiplient, des agents qui tombent les uns après les autres et j'en passe. Il y en a raz le bol d'être pris pour des ânes !

Soyons sérieux une minute : qui tient les commandes dans un service ? Certainement pas les agents alors si effectivement, comme le dit La Poste, les agents ne veulent pas faire leur boulot, qu'en est-il de l'encadrement ? A méditer !

*Saint-Gaudens, les postiers luttent - La Poste joue la mauvaise foi*

Partager cet article

Repost 0

commentaires