Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 17:46
Les manifestants sous une même banderole hier devant la mairie de Bourg-de-Visa./Photos DDM, R. P.

Les manifestants sous une même banderole hier devant la mairie de Bourg-de-Visa./Photos DDM, R. P.

Publié le 23/01/2016 à 03:50

en pj le contrat de présence postale territoriale 2014-2016 signé entre l’État, l’Association des maires de France et La Poste.

L'Association pour la poste en pays de Serres regroupant près de 400 adhérents usagers ainsi que les élus du territoire doivent continuer à se mobiliser pour défendre l'existence des bureaux de poste dans les communes de Bourg-de-Visa, Cazes-Mondenard, Lauzerte et Montaigu-de-Quercy.

Actuellement, ce sont les bureaux de Bourg-de-Visa et de Cazes-Mondenard qui sont le plus fragilisés; ensuite, ce sera au tour des autres bureaux. Déjà, depuis que le bureau centralisateur n'est plus Lauzerte mais Valence-d'Agen, le bureau de Lauzerte a commencé à subir des fermetures intempestives.

Il ne reste qu'une année pour se mobiliser, car fin 2016, le contrat tripartite signé par le groupe La Poste, l'AMF (Association des maires de France) et l'Etat arrive à son terme, et si aucun nouveau contrat n'est validé, la Poste aura les mains libres, et ça ne rassure pas. Quel est leur but? Il est difficile à cerner. Leur argumentaire, c'est le développement de la Banque postale. Mais c'est l'inverse qui se passe : une hémorragie de fermetures de comptes, à commencer ici. La communauté de communes Pays de Serres en Quercy a demandé un financement chez eux, ils n'ont toujours pas répondu à ce jour. Leur priorité serait alors de ne s'occuper que des gros actionnaires.

Une manifestation était organisée hier à 12 heures, à Bourg-de-Visa, afin d'inaugurer la banderole mise en place par la mairie en vue de signifier son attachement à son bureau de poste, ainsi que l'accès aux personnes à mobilité réduite mis en place par la poste. Une soixantaine de personnes, parmi lesquelles J.-C. Giordana, maire de Lauzerte; Jean Lavabre, adjoint au maire de Montaigu-de-Quercy; de nombreux maires ou élus des communes voisines, était présente à cette manifestation. Dominique Parcellier, présidente de l'association Pour la poste en Pays de Serres; Arlette Lainé, maire de Bourg-de-Visa; Mathieu Albugues, conseiller départemental; Claude Véril, président de la communauté de communes, et Julien Capu, délégué syndical, ont pris la parole afin d'inciter les usagers à continuer la lutte pour le maintien de la poste dans nos villages.

La Dépêche du Midi

Partager cet article

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - Rohann - dans Actualité Luttes - actualité Nationales
commenter cet article

commentaires