Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

Le délégué syndical

https://youtu.be/s4ADdV-HxIw

4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 18:34
*A La Poste de Saint-Gaudens, il n'y a pas de petits profits !*

Alors que la direction s'est enfin décidé à transmettre le bilan technique par tournée à chaque facteur afin de "réaliser un bilan global de l'organisation actuelle", les facteurs continuent de s'indigner du ridicule de la situation conforté par la direction.

L'audience nous a juste permis d'obtenir un comptage du trafic courrier, il ne s'agit pas pour La Poste d'en profiter afin de réorganiser le bureau en enlevant un quartier à Paul pour le refourguer à Jacques. Le bricolage, ça suffit ! Il est temps de montrer aux postiers que leurs besoins sont pris en considération de manière constructive. Tout cela nous amenant à fin mai... entre temps, les postiers vont continuer à trimer. Les agents exigent que la réelle baisse du trafic courrier soit prise en compte (3 % au lieu des 6 annoncés). Mme Soleil s'est encore plantée...

Cela ne résout pour autant pas le problème de l'emploi. Le nombre de CDD employés pour palier aux agents en maladie ou aux postes vacants est considérable. Il faut répondre par de l'emploi stable. On n'en est pas encore là !

Ce sont plus de 5 postes de travail vacants qui sont comblés par du précaire. Ce personnel, utilisé pour la plupart depuis plusieurs mois, a prouvé sa capacité d'adaptation, son envie, son efficacité et son aptitude à évoluer au sein d'une équipe déjà formée à maintes reprises. La Poste doit leur proposer un CDI. Ce sont souvent les mêmes d'ailleurs à qui la direction demande de faire des heures sup, ou du remplacement en cascade (permettant du coup de camoufler les lourdes conséquences de la mise en place de la réorganisation en terme d'absentéisme). Les contrats pro (alternance) étant rémunérés une misère par exemple, c'est tout bénef ! La Poste a trouvé le filon pour ne pas à avoir à combler tous les postes de travail par du personnel plus coûteux.

Le bureau de Saint-Gaudens est déserté. Avec un pic d'absentéisme jamais vu auparavant et plusieurs départs "suspects" (pour des raisons de rapprochement selon la boîte), La Poste doit se remettre en question, c'est légitime.

En plus d'utiliser à outrance un personnel précaire, La Poste joue la carotte aux agents voulant progresser. Ainsi, un titulaire de tournée se retrouve à remplacer un facteur guichetier en formation. Economie sur le grade puisque le facteur guichetier est un 2.1, un agent titulaire est gradé 1.2 ou 1.3. En gros le titulaire de tournée effectue la tournée du facteur guichetier au lieu de la sienne. Il y a de quoi se poser des questions sur le remplacement aux guichets et la rémunération de ce dernier. La distortion fonctionnelle est de rigueur à La Poste, nous espérons qu'elle mène à quelque chose pour cet agent (rappelez-vous, pour moi ça n'a pas été le cas, voir "Quand j'étais CDD").

D'autres agents titulaire passent la majorité de leur temps "libre" à faire de l'heure sup, donc après leur première vacation (dépassement horaire ou pas !). Leur promet-on monts et merveilles ? Toujours est-il que des tournées à découvert sont effectuées le jour même. Cela permet entre autre de ne pas transmettre de bilan négatif à la DSCC. Qu'on ne nous parle pas de qualité de service car à l'usure, un agent, un homme, une femme utilisé de manière récurrente arrive forcément au bout de ses limites ? Qu'en est-il de sa santé ? De plus cela impacte obligatoirement sur sa vie privée. La Poste ne semble pas s'en soucier, au contraire, ça l'arrange, le travail est fait, "tout va bien" !

Du point de vue de la CGT, nous ne tolérons pas cette utilisation permanente abusive. Elle prouve qu'il y a un réel problème organisationnel qu'il faut résoudre par de l'embauche stable. L'heure supplémentaire par définition et selon la réglementation n'a qu'une utilité ponctuelle.

Pour la nouveauté, je me suis renseigné par rapport au département, Saint-Gaudens innove ! Un agent s'est vu attribué la fonction de formateur. Cela consiste à former les CDD et autres agents en difficulté à l'utilisation des Facteo (smartphones). Se pose la question, sommes nous dans les clous ? Sachant que le cadre nous ayant formé à la base avait lui-même suivi une longue formation. Donc, l'agent formateur a t-il bien été formé ? Aucune information à ce propos, les agents sont pris sur le fait accompli. Et on nous parle de dialogue ? Les choses se font dans le bureau sans forcément que l'information soit transmise. C'est inacceptable !

Entendons-nous, si l'agent a suivi une formation, qu'il est payé et reconnu en conséquence, il n'y a pas d'objection à avoir. Pour la CGT c'est une aptitude de plus à inclure dans sa fiche de poste et à aménager dans son temps de travail pour ne pas à avoir à empiéter sur ses après midi. Nous ne pouvons tolérer du travail gratuit ou dissimulé.

Vous l'aurez donc compris, La Poste n'est pas dans une perspective d'embauche stable. La section CGT FAPT de Saint-Gaudens exige que tous les postes de travail vacants soient comblés par du CDI. Nous exigeons que le personnel précaire soit embauché dans notre service ! Tout travail mérite salaire ! Toute aptitude supplémentaire devrait entrer en ligne de compte et, par conséquent tout agent prouvant sa qualification à assumer une multitude de tâches devrait passer par une promotion. Il est inconcevable de rajouter du travail à un agent sans lui garantir une rémunération, un grade en conséquence.

Partager cet article

Repost 0

commentaires