Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

Le délégué syndical

https://youtu.be/s4ADdV-HxIw

1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 18:57
Nouveaux services, nouvelles formations pour les postiers !

Nouveaux services, nouvelles formations pour les postiers !

Depuis la mise en place de la réorganisation le 17 juillet dernier, il n’est pas rare de constater des difficultés, des problèmes et dysfonctionnements rencontrés par les agents de la distribution et du back-office.

Ce jour, la CGT FAPT était reçue pour discuter sur la situation bloquée, stressante et inacceptable que le personnel de Saint-Gaudens vit au quotidien.

Le personnel tout entier nous a fait part de ces difficultés notamment des dépassements horaires quotidiens, du manque d’effectif et des moyens pour assurer leur travail dans les meilleures conditions possibles. De notre côté nous avons fait part de notre sentiment au sujet de cette réorganisation, pour la CGT FAPT, il y a un « raté ». La direction nous affirme qu’elle est dans les clous, qu’elle garantit un 35h à chaque agent selon l’accord sur le régime de travail !

La Poste campe sur ses positions. Il n’y a pas de réel problème puisque les absences et postes vacants sont comblés par du CDD ou autres contrats. Même le renfort aux colis ne semble pas leur poser de souci, le travail est fait. Pourtant dans l’organisation, 1 seul facteur pourrait effectuer ce travail ! Nous proposons donc de maintenir une seconde tournée colis. La réponse tombe à côté… Ce que nous voyons c’est que La Poste cache la misère comme elle le peut et comme elle l’entend aux colis comme ailleurs.

La CGT FAPT a fait part de ses inquiétudes sur d’éventuels risques psycho-sociaux si cette situation alarmante perdurait. Nous dénonçons la différence entre le travail prescrit et le travail réel, celui que nous effectuons tous les jours et affirmons que la solution est de donner plus de moyens aux agents afin de détendre l’organisation. Cela passe évidemment par la question de l’emploi, celui-ci n’étant pas à la hauteur pour écouler la charge. Nous avons porté le fait que la baisse du courrier annoncée n’est pas aussi significative que prévue et donc que le prévisionnel est caduque. La CGT FAPT a fait la proposition d’augmenter la quotité de distribution de la tournée d’ajustement. Pour la CGT FAPT, le personnel de Saint-Gaudens est en perpétuelle réorganisation, La Poste ne respectant pas le délai de 24 mois entre deux réorganisations. La Poste ne laisse plus le temps aux agents de s’adapter. Nous pouvons nous poser la question si la direction ne met pas tout en œuvre dans les réorganisations pour que celles-ci se passent mal afin de rééquilibrer sans cesse !!!

Ce phénomène de bouleversement récurent use moralement et physiquement les agents. Quand nous abordons des problèmes organisationnels concrets tels que les jours faibles qui ne le sont pas forcément (écoulement de la PNA), la direction tourne autour du pot sans vraiment donner de réponses concrètes.

Nous sommes intervenus sur le relevé de décision qui était soumis à la signature du protocole de sortie de conflit. La direction semblait ne plus se souvenir de ses engagements, nous avons dû lui fournir un double car elle mettait notre parole en doute.

Au final, relevé de décision ou pas, la direction tranche et continue d’éviter le débat. Il est hors de question de parler emploi, moyens ou conditions de travail à résoudre dans l’urgence. Pour l’heure, ce sont tout de même 13 demandes de révision de tournée qui ont été transmises. La direction nous affirme qu’un suivi quotidien des heures de rentrée des tournées est fait, qu’un bilan de charge prendra effet fin mai (comptage etc…). Nous regrettons toutefois que ces comptages se fassent aussi tard alors que jusqu’à présent le trafic courrier était régulièrement élevé et que depuis la situation s’est pourrie. La CGT FAPT a exigé avant tout recomptage que soit donné à tous les facteurs le bilan technique de chaque tournée. La direction se renseignera auprès de la DSCC sur les documents à transmettre aux agents. Là aussi, nous pouvons nous interroger si la direction est en mesure de fournir ces données !

Le volant de remplacement est opérationnel. Des CUI et FORMAPOST seront recrutés prochainement. Mais pour le personnel, prochainement, cela ne répond pas à l’urgence de la situation.

Ce que la CGT FAPT analyse, c’est que La Poste tend à précariser un peu plus l’emploi au profit de quelques économies. Le recrutement des contrats pro ne sera pas forcément sur le site de Saint-Gaudens. La Poste profite de ces précaires pour économiser au max en ne comblant pas les postes vacants par de l’emploi stable. Nous exigeons que les CDD utilisés sur place puissent avoir une perspective d’avenir si tel est leur souhait. Cela passe par leur dé précarisation immédiate, soit par la transformation de leur CDD en CDI, soit par une formation avec au bout la certification d’être pris sur le site qu’ils désirent.

En ce qui concerne l’évolution au grade 1.3, là nous pouvons parler de positif, enfin... Les grades sont attribués à l’ancienneté à 3 agents du bureau. Un des agents concerné est en formation facteur guichetier. Si cet agent est retenu (et nous lui souhaitons), l’agent aura d’office ce grade. C’est pourquoi la CGT FAPT a fait la proposition à la direction d’une promotion supplémentaire. Là encore, la réponse est négative car la direction affirme devoir respecter l’accord signé avec FO !

Pour les divers dysfonctionnements et problèmes de véhicules rencontrés, la direction va faire le nécessaire. Cependant, La Poste est convaincue que le parc véhicule est assez conséquent et qu’il n’y a pas de problème au quotidien pour effectuer les tournées.

Enfin, la CGT FAPT a conclu sur la reconnaissance de la section syndicale sur le lieu de travail et a rappelé à la direction quelques règles en matière de droit syndical.

Partager cet article

Repost 0

commentaires