Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 11:15
Flash Cadres N°737

Posté le 3 mars 2016

8 mars : Marche avant Toutes !

Extension des forfaits jours, augmentation des durées maximum de travail, fractionnement des heures de repos, légalisation des licenciements abusifs, accords de compétitivité « offensifs » qui permettront de tirer les salaires vers le bas et de renforcer les logiques de déclassement et de dumping… Les droits des cadres comme ceux de l’ensemble des salariés, sont violement attaqués par le projet de loi El Khomri. Comment imaginer que ce projet, au mépris de toutes les luttes qui ont écrit, au fil du temps, notre Code du travail, n’aura pas de conséquences majeures pour les femmes. D’autant que la volonté politique en matière d’égalité Femmes/Hommes vient d’être sérieusement écornée en la renvoyant, lors du dernier remaniement ministériel, au ministère de « la famille, l’enfance et les droits des femmes », renouant ainsi avec un vieux poncif ! La loi Rebsamen, d’août 2015, avait déjà conforté ce recul en remplaçant le rapport de situation comparée F/H par une rubrique dans la BDES (Base de Données Economiques et Sociales) et en prévoyant qu’en l’absence d’accord l’employeur établit un plan d’action destiné à assurer l’égalité F/H ! Les Femmes Cadres écrivent leurs revendications immédiates : un recrutement paritaire, une égalité salariale (parts variables comprises), la fin du plafond de verre avec une ouverture des promotions aux femmes, des réunions entre 9h et 17h30, l’achat par les entreprises de berceaux dans les crèches et un véritable service public de la petite enfance, le respect de la vie privée avec un droit à la déconnexion, les 32h/hebdo car c’est lutter contre le temps partiel et c’est bon pour les retraites ! Les Femmes Cadres s’inscriront dans les mobilisations pour s’opposer au démantèlement du Code du travail et aux régressions sociales. Faire de l’égalité une réalité, c’est s’organiser collectivement pour se faire entendre et respecter, c’est se syndiquer!

Le lien en intégralité ici FC737

Partager cet article

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - Rohann - dans Flash Cadres et UGICT
commenter cet article

commentaires