Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 18:19
Pour de meilleures conditions de vie, s'unir pour agir !

Dans des temps de tromperie généralisée, le seul fait de dire la vérité est un acte révolutionnaire.

Georges Orwell

Prendre le temps de réflexion est essentiel par ces temps incertains.

Nous sommes à un tournant de l'histoire française que nous, le peuple, devons nous approprié. Nous ne devons pas laisser les plus riches continuer à nous malmener en cassant nos conquis sociaux.

Celui qui ne réagit pas à ces attaques du gouvernement MEDEF est un inconscient ou un soumis. Il n'est pas possible de rester inactif face à ces "actes de guerre".

Nous vivrons d'âpres batailles où et nous devrons tenir bon !

Les postiers commingeois doivent répondre à l'appel national. L'avenir que l'on nous réserve n'est pas celui dans lequel nous voulons vivre, le but du jeu étant de supprimer les droits des salariés, détruire leurs seules défenses (Code du Travail, syndicats) avant de s'attaquer à soumettre leur esprit, en faire donc des pantins décérébrés.

Aujourd'hui, il n'y a qu'à voir comment sont traités les étudiants, lycéens qui ne souhaitent qu'à s'assurer un avenir où ils pourront vivre correctement et non survivre.

En effet, les héros de la nations qui ont défendu notre pays, nos droits, nos libertés contre des terroristes armés jusqu'aux dents s'en prennent maintenant à des militants armés de leurs stylos se réunissant en AG pour organiser la suite de la lutte (voir la vidéo).

Certes, les ordres viennent d'en haut mais nous appelons les forces de l'ordre à réfléchir et à débattre avec nous et non contre nous ! L'avenir de leurs enfants, tout comme des nôtres se tracera suivant ce que donnera la mobilisation générale. Voulez-vous que ce gouvernement qui vous a déjà puni en supprimant des effectifs continue à agir sans la moindre impunité ?

Ces escrocs trempés d'or qui nous dirigent ne souhaitent que soumettre un peu plus le peuple pour leurs seuls profits et celui des plus riches patrons. Diviser le peuple est la stratégie adoptée depuis trop longtemps. Ils doivent être stoppés.

Visionnez bien la seconde vidéo, une analyse très bien faîte pour mieux comprendre en quelques minutes.

Reprenons le pouvoir ! Marchons ensemble dans les rues dans la liberté, l'égalité et la fraternité la plus totale !

200 lycées bloqués, dont 80 en région parisienne, une coordination nationale des universités, des cortèges massifs d'étudiants et de lycéens... Découvrez les trois ustensiles utilisés par François, le tenancier du resto du même nom, pour essayer de calmer ceux qu'il ne voudrait voir que comme ça clientèle...

Partager cet article

Repost 0

commentaires