Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

Le délégué syndical

https://youtu.be/s4ADdV-HxIw

21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 18:58
*Comminges : à La Poste comme ailleurs, semaine explosive !*

La semaine du 25 avril s'annonce particulièrement active et revendicative pour la section CGT FAPT Comminges.

Aujourd'hui, 21 avril, se tenait la CE de l'Union Locale. Notre section a fait le bilan de ces dernières semaines et le constat d'après grève (juin 2015) qui est alarmant.

Résumé de la situation : La Poste ne tient aucun engagement et dégrade toujours plus les conditions de travail des agents. Trop de CDD pas assez de titulaires !

Trois positions de travail restent inoccupées, cela prouve bien le malaise sur le bureau. Pourtant ces tournées mises à la vente auraient trouvé preneur aux précédentes ventes de quartier. Aujourd'hui, les agents non titulaires de la plaque ne souhaitent pas venir sur Saint-Gaudens. Les tournées sont trop compliquées, trop longues, trop chargées, trop illogiques, et le dépassement horaire est quotidien. Pour effectuer le mieux possible ces tournées en remplissant par ailleurs les objectifs fixés, il ne faut pas espérer rentrer à l'heure de fin de service.

Le facteur de Villeneuve-de-Rivière, aimé de la population, assurant la distribution depuis plus de dix ans a quitté à contre coeur son secteur de ce fait. Sa tournée effectuée à la base en scooter à été transformé en tournée 4 roues et a absorbé une charge de travail supplémentaire (colis, PNA et rajout de quartiers). Le facteur, usé et écoeuré de s'est défendu comme un lion mais cela n'a pas empêché son départ. Des habitants du village lui ont montré leur soutien et l'ont remercié pour son professionnalisme et son humanité (voir lien la dépêche).

Si La Poste s'obstine a ne pas concrétiser l'embauche de personnel, ça n'est pas pour rien ! Il est beaucoup plus facile d'obtenir ce que l'on veut auprès d'un personnel précaire plutôt que d'un personnel titulaire soudé et mieux protégé. Par cette combine, La Poste essuie les coups durs : faire grève pour un CDD est synonyme de prendre la porte. Pourtant ce personnel est très réceptif à ce qu'il se passe dans le métier, conscient de la stratégie imposé par La Poste.

Pour la CGT FAPT Comminges, il faut titulariser les précaires ! Le besoin est là et résoudrait pas mal de difficultés au niveau de la gestion (remplacements pour congés, absences etc...). Les premiers touchés au même titre sont les facteurs comme les usagers. De plus, la position à 35 heures gagnée lors du conflit de juin 2015 est inexistante aujourd'hui. La Poste se moque de nous !

Nous aimerions pouvoir, pour une fois, faire l'éloge des décisions prises, mais cela reste de l'utopie tant que La Poste ne prend pas réellement en compte les revendications du personnel... Nous ne demandons pas la lune, en retour nous obtenons du vent ! Pourtant un protocole de sortie de conflit a bel et bien été signé à Saint-Gaudens, il faut croire que La Poste est au dessus des lois.

Ce matin du 21 avril, lors d'un ETC, on nous signifiait que les rouleurs ne doivent pas être attribués à une équipe mais au bon gré du planning : ils rouleraient donc sur l'ensemble du bureau voire sur un autre. Encore un aveu sur l'incohérence et les dysfonctionnements de Facteur d'Avenir, un retour en arrière programmé ? Un enfumage pour pouvoir supprimer de l'emploi ! Prôner le travail d'équipe alors que les rouleurs en sont exclus, cherchez l'erreur ! C'est sûr, cela va améliorer la qualité de service ! Et concernant les objectifs, comment vont-ils faire alors qu'ils ne connaîtront pas la clientèle. Un enfumage, un prétexte sournois pour combler les trous et ne pas embaucher. Et ne parlons pas de la facilité de prise de congés des titulaires... Quel bricolage ! Et pire, quid des fiches de poste ? La Poste n'en a que faire, cela fait longtemps qu'elle le prouve ! Le FE n'est pas un super rouleur, sa position de travail consiste à renforcer les titulaires les jours forts, le rouleur, lui, remplace les titulaires.

C'est pourquoi il est essentiel que les postiers montrent leurs désaccords lors de la journée d'action du 28 avril. L'ensemble des postiers commingeois doivent réitérer, se renforcer, grossir les rangs et exiger un réel service public postal de proximité. Nous convions les usagers, les élus et les associations à nous retrouver sur place ce jour là. Le nombre fera la différence !

En France, des richesses sont produites et s'envolent vers les paradis fiscaux. Il ne peut y avoir investissement si les plus riches fraudent pour gonfler leur porte monnaie. La Loi El Khomri est une aberration, la répression exercée par le Gouvernement se servant des forces de l'ordre contre le peuple est un signe de faiblesse, un déni de démocratie et prouve que les droits et libertés des citoyens sont bafoués. Le chiffre est le meilleur ami du patronat et compte plus que l'humain; c'est abject ! Notre section condamne ces actes de violences contre des citoyens et appelle les forces de l'ordre au rassemblement contre les politiques libérales d'austérité. Les vrais délinquants sont en costard cravate, ceux-là même qui ont dézingué des dizaines de millier d'emplois dans vos professions, demandé la démission d'un de vos Généraux, ceux-là même complices du patron des patrons qui veut en finir avec la fonction publique et les droits des salariés. Bref un bien beau retour trois siècles en arrière.

Mardi 26 avril, opération tractage. Informer et sensibiliser.

Le 28 avril en Comminges, les forces CGT vont frapper fort ! Restés connectés, nous donnerons plus d'infos prochainement.

Une vidéo sympa de l'actualité en musique

Partager cet article

Repost 0

commentaires