Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • OB1Kenobii
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

Le délégué syndical

https://youtu.be/s4ADdV-HxIw

15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 19:22
*Métier de facteur : quand travailler au bureau ne suffit plus*

Le métier de facteur se diversifie au fil du temps. Une multitude de nouvelles tâches apparaissent dans le but de pallier la baisse de trafic courrier, principal leitmotiv de La Poste servant à justifier ses choix stratégiques.

Ce qu'il faut savoir, c'est que depuis des années La Poste supprime des emplois (pas ou peu directement) et par conséquent impose déjà une surcharge de travail aux postiers. Peu d'entre vous le savent, les tournées sont calculées par un ordinateur sans aucune logique réelle. De plus, La Poste joue la carte économie en abusant de la sécabilité. Il n'est pas rare de devoir assurer une partie distri en plus de la tournée attitrée afin de couvrir une "absence inopinée" par exemple. Ainsi vous avez pu faire remonter vos remarques au sujet de facteurs qui passent plusieurs fois par chez vous ou que ça n'est jamais le même qui assure la distribution.

Le courrier n'est plus la priorité, qu'on se le dise ! Comment peut-on encore duper la population en leur promettant un service postal de qualité ? La particule "public" a disparu, vous l'aurez noté ! Simplement il est temps de se rendre compte, si ça n'est pas déjà fait, que La Poste se moque éperdument du service, encore plus de la qualité puisque sa première mission, je le rappelle, est d'assurer la distribution 6 jours sur 7 sur l'ensemble du territoire. Or, encore une fois, vous nous en avez fait part dans vos messages, il règne au sein de la communauté un sentiment d'incompréhension et d'indignation.

Oui, le facteur n'a plus le temps de s'arrêter, ça n'est pas permis et encore moins compris dans le temps de travail. Oui, le facteur vous met parfois un avis de passage dans la boîte alors que vous étiez chez vous. Oui, le facteur fait de plus en plus d'erreurs de distribution. Et oui, le facteur n'a plus le temps de travailler correctement, c'est un défi très dur à relever.

Le problème réside dans la gestion du travail du facteur. Aujourd'hui, quel facteur peut encore s'occuper de mettre à jour son cahier de tournée et autre listing, aller à la rencontre du "client" pour lui proposer des offres, ou, pour conforter ce que je disais précédemment, distribuer le courrier comme il se doit sans dépasser l'horaire de fin de service ? Rare sont ceux qui y parviennent ou alors disposent de caractéristiques athlétiques formidables !

Ainsi, ce que nous ne pouvons faire au bureau, nous l'emmenons à la maison. Par exemple, les Facteurs Qualité étant toujours mobilisés sur les tournées, ne peuvent pas assurer leur fonction première (mise à jour sur ordinateur pour les facteurs). Certains optent donc pour le faire à la maison... c'est insensé mais si ça n'est pas fait, ils sont les premiers à trinquer ! Quelques facteurs en font de même ne serait-ce que pour ne pas pénaliser leurs remplaçants. Mais dans les faits, cette situation ne devrait pas exister.

C'est pour cela que nous exigeons l'embauche de personnel. Le travail comme aliénation, cela finira par terrasser les plus costauds car La Poste en demandera toujours plus pour répondre à ses propres besoins (productivité, rentabilité, flexibilité).

Des comptages se sont réalisés récemment mais, étrangement, le courrier avait subitement baissé alors qu'aujourd'hui, il reste haut et constant. Tout bénef pour La Poste qui prétextera encore une fois que les tournées ne sont pas assez chargées. Il faut occuper les facteurs et quoi de mieux que de l'occuper à courir comme un dératé. L'absentéisme et l'accidentologie vont aller de pair. Qu'en pense La Poste ? Pas grand chose, il faut occuper les facteurs ! Les facteurs sont occupés à ramasser les morceaux, le malaise et le stress se partage même dans les repas familiaux, au supermarché avec la mamie du coin ou à la sortie de l'école, c'est dire. "La Poste n'est plus ce qu'elle était", cette institution aimée de tous se relèvera lorsque les postiers reprendront les choses en main.

En bref, si nous ne saisissons pas l'occasion de nous réunir, de nous organiser et d'agir ensemble, nous n'aurons même plus le temps de pleurer.

En vue de préparer au mieux la journée du 28 avril, débattez dans vos bureaux et faites nous remonter vos propositions, vos remarques et mettons nous au point.

Des initiatives citoyennes et militantes se profilent partout en France, à nous de jouer !

La section CGT FAPT Comminges prépare du lourd pour les mois à venir, nous appelons les usagers, les élus, les postiers à nous contacter afin d'organiser une rencontre et construire la suite. Il nous faut des volontaires pour une petite expérience, signalez-vous à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr.

Partager cet article

Repost0

commentaires