Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • OB1Kenobii
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

Le délégué syndical

https://youtu.be/s4ADdV-HxIw

25 octobre 2017 3 25 /10 /octobre /2017 20:36

Après plus d'un mois de lutte, les postiers d'Aspet et de Saint-Gaudens sont prêts à rentrer la tête haute pour reprendre le travail.

En début de soirée, la CGT FAPT et SUD ont signé un protocole de sortie de conflit assez satisfaisant dans son ensemble. Certes certains points sont encore à régler, tout ne peut être traité en une seule fois et nous devrons rester vigilants quant à l'application de ce que nous avons obtenu.

Pour le moment, nous ne traiterons pas du détail du protocole, un compte rendu sera rédigé prochainement. Restez connectés.

Ce mouvement fut plein de bonnes choses, d'échanges, nous a permis de nous retrouver et de créer un collectif uni et solidaire. Une aventure humaine avant tout, brodée de valeurs qui reflète le besoin d'évoluer et de construire ensemble.

Un beau souvenir malgré les contraintes engendrées mais cela prouve que rien n'est impossible, que nous pouvons inverser la tendance pourvu d'établir un rapport de forc à la hauteur.

Un grand merci à tous ceux et celles qui nous ont soutenu, apporté de quoi grignoter et donné à la caisse de solidarité. Merci aux usagers, collègues (clin d'oeil à Luchon PDC et la PIC), amis, parents, élus, associations etc... j'en oublie, le personnel fera un billet en bonne et due forme par la suite en n'omettant pas le moindre acteur de ce feuilleton.

Un merci tout particulier à l'Union Locale CGT et à son secrétaire B. Ducasse qui a fait acte de présence pratiquement tous les jours à nous garder le camp lorsque nous devions nous éloigner ou encore sa détermination à défendre le service public en Comminges depuis des années. Quoi de mieux qu'un tel conflit pour terminer en beauté ? Lui souhaitant par avance une retraite syndicale longue et heureuse !

Merci à l'inter-pro qui nous a largement soutenu et appuyé. La CGT Hopital, SICASMIR, VINCI, ENEDIS, SIVOM, Finances publiques, citons Elsa, Jeannine, Marie-Christine, Alain, Ginette, Annick, Valérie, Lucie, Jean-François pour l'UD etc...

Un énorme merci à nos camarades de SUD, Michel en particulier à qui je n'ai pu faire la bise. En espérant continuer à marcher ensemble pour créer l'unité qui fera tomber les hautes instances de leur tour de babel, bonne route et à la revoyure pour la suite !

Enfin, nous tenions à remercier comme il se doit nos camarades Romain et Régine qui nous ont encore une fois donné le meilleur d'eux mêmes. A l'heure où j'écris les mots ne viennent plus, les larmes par contre coulent. Merci à vous, Romain pour tout ce que tu as donné, j'ai conscience de la fatigue que tu éprouvais, de la hargne avec laquelle tu défendais notre croûte et ce malgré ce que tu vis à côté. Régine partagée entre Cugnaux et Saint-Gaudens, toujours aussi pointue dans tes analyses et explications. Merci à vous deux, vous êtes formidables !

Voilà, nous reprenons donc demain, nous continuerons dans la même optique, il ne s'agit pas de se dispercer et de reprendre une routine qui nous renverrait dans l'isolement. A nous de faire en sorte de maintenir la pression, nous avons fait reculer La Poste plus que l'on peut le penser. Notre lutte est exemplaire, nous pouvons être fiers.

C'est ainsi que nous terminerons pour ce soir, il est temps de se reposer pour reprendre dans les meilleures conditions. Merci à tous, restez connectés pour la suite. Nous publierons très prochainement un compte rendu détaillé.

Bonne soirée !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

M
la grève se finit alors que les vacances de Toussaint commence ... bizarre ???
Répondre
O
Le sarcasme vous va à ravir ! Mais non, rien à voir mr macaron. On a simplement obtenu pas mal d'avancées, bonne soirée à vous !
J
Nous ne viendrons donc pas pas aujourd'hui, à Saint Gaudens bravo à toutes et à tous. Nous venons avec la FAPT CGT 64 de gagner (pétition de plus de10 000 signatures à la main, donc avec 10 000 contacts et débats directs, d'empêcher face à un mai de Macron, Bayrou, d'empêcher la mise en péage et la privatisation du parking de l'hôpital public de Pau.<br /> Nous avons ( retraités FAPT CGT Béarn) également l'an dernier, organisé la solidarité avec les facteurs de Billère (64) en lutte pour les mêmes revendications que vous. Et ça a marché, leur lutte a été comme la vôtre victorieuse, sauf que La Poste a réussi à fermer ce bureau distributeur. Comme vous ils ont défendu le métier de facteur.<br /> J et R facteurs retraités FAPT<br /> <br /> J et R retraités CGT du 64
Répondre