Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 16:46
Jeudi 20 février 2014 à 09h20

Les salariés de la Plateforme industrielle du courrier de La Poste (PIC) ont peur d'une fermeture dans les prochains mois.

La Poste  © Radio France

Ce centre de Besançon a traité 232 millions de lettres en 2013. Selon la CGT, au niveau national, La Poste voudrait supprimer la moitié de ces plateforme de tri d'ici 2018. Il en resterait donc 25 sur toute la France au lieu de 50 actuellement.

Les suppressions ont déjà commencé en Franche-Comté d'après les syndicats

Depuis novembre dernier, une partie du courrier du pays de Montbéliard et de Belfort est géré par le centre de Strasbourg. Cela représente 75.000 lettres par jour en moins pour la Plateforme de tri de Besançon. Ce mois-ci, elle devrait encore perdre une compétence: le courrier du Jura devraient être traité par Dijon explique Catherine Stolarz, sécrétaire générale de la CGT Fapt du Doubs.

Partager

Un temps de distribution rallongé mais aussi de la pollution

Si le centre de tri de Besançon est supprimé, 300 salariés seront sur la sellette et cela devrait avoir des conséquences sur le délais d'acheminement du courrier pour les Francs-Comtois. D'après François Schmidt, salarié au service de maintenance, il y aurait plus de camions sur les routes et le courrier mettrait plus de deux jours à arriver à bon port.

Partager

Et la direction que nous avons contacté dit ne rien avoir à déclarer pour le moment.

Partager cet article

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Actualité
commenter cet article

commentaires