Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 13:45

La consultation nationale organisée par la CGT, première organisation syndicale, confirme que les postières et les postiers veulent autre chose et des réponses concrètes à leurs attentes.

À force de ne pas répondre aux attentes et aux revendications, le personnel de La Poste s’est massivement exprimé contre le plan stratégique 2020 imposé par la direction. L’annonce de la négociation d’un pacte social exigé dans le cadre du pacte de responsabilité du gouvernement, pour l’accompagner, n’y a rien changé.

D’après nos informations, l’accord ne recueillerait pas les 30 % nécessaire à sa validation.

C’est un camouflet pour la direction de La Poste qui doit changer sa stratégie et arrêter sa politique de pressions, répressions, de restructurations et de réorganisations incessantes qui suppriment des emplois : 100 000 en 10 ans, soit une suppression d’emploi par heure, alors que La Poste touche près de 300 millions d’euros pour le CICE en 2013, aggravant ainsi les conditions de vie et travail des postières et des postiers et la dégradation du service public postal.

C’est en toute connaissance de cause que la CGT n’a pas apporté sa signature répondant ainsi aux attentes des postières et des postiers.

Tout au long de la négociation, la CGT a informé en direct les personnels sur le contenu de celle-ci.

La consultation nationale organisée par la CGT, première organisation syndicale, confirme que les postiers et les postières veulent autre chose et des réponses concrètes à leurs attentes. Ils disent « en avoir marre de ne pas pouvoir boucler les fins de mois », « veulent du temps pour assurer leur service auprès des usagers », « veulent être bien formés , « en ont marre d’être sous la pression » et pour certains « marre de la répression, des menaces de sanction », « veulent pouvoir prendre leurs congés », mais aussi « être remplacés dans leur travail lors des absences », « marre des réorganisations qui remettent en cause leur travail, le fonctionnement du service », « veulent être reconnus et valorisés pour le travail qu’ils font » …

Ils veulent des garanties et des réponses pour améliorer leur quotidien.

Le regroupement des mesures pécuniaires dans un seul accord n’exempte pas la direction de revoir à la hausse les mesures du complément poste et la valorisation des grilles pour toutes les postières et tous les postiers, fonctionnaires et contractuels.

Il est urgent que la direction de La Poste entende son personnel et les organisations syndicales.

Elle doit répondre aux attentes et revendications légitimes qui s’expriment dans les luttes et à travers la consultation de la CGT qui se poursuit dans les services.

L’avenir de La Poste ne se fera sans son personnel, il est temps que son PDG le comprenne.

D’ores et déjà, à l’appui des nombreuses luttes qui se développent et sur l’exigence de réponses aux revendications, la CGT appelle les postières et les postiers à se mobiliser et à être dans l’action le 16 octobre avec l’ensemble des salariés du pays.

Partager cet article

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Le travail et le stress
commenter cet article

commentaires