Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 17:11

Nous avons déposé une audience auprès de Mme la Directrice du Centre Courrier de Saint-Gaudens. Nous avons été reçus le 03 février 2014.

 

-         Les périodes bleues et rouges :

La CGT est contre l’annualisation du temps de travail. Le seul but de ces périodes est de ne pas embaucher de saisonniers l’été sous prétexte de baisse de trafic courrier.

La Poste voulait rajouter trois semaines supplémentaires. L’année dernière nous avions effectué neuf semaines bleues, La Poste prévoyait d’en faire douze.

C’est un scandale, surtout que la promesse de rendre l’équivalent en période rouge n’a pas été tenue. En outre, le peu de jours rendus est différents par équipe alors que le trafic est identique sur l’ensemble du bureau.

De fait, nous ne sommes pas égaux sur la durée du temps de travail. Nous avons dépassé plus ou moins suivant les équipes les 36h34 / semaine.

Face à notre détermination, La Poste revient sur ces trois semaines qu’elle voulait imposer cet été et essaie de noyer le poisson en proposant de les égrener sur le reste de l’année.

mouton-noir-intello-abattoir.jpg

Elle prétexte une future baisse du courrier alors que nous savons que ces périodes s’adaptent aux effectifs présents.

C’est pour cela que les trois équipes sont dans l’incapacité d’être traitées d’une manière égale.

La CGT est contre les périodes bleues et rouges !

 

-         La vente des quartiers :

La vente des quartiers aura lieu au mois de mars. La Poste envisageait de ne pas mettre la tournée 7 à la vente pour en faire une tournée soit disant « spéciale ».

Par expérience, les tournées spéciales finissent dans le triangle des Bermudes, elles disparaissent ! Souvenons-nous de la tournée 2 soit disant « handicapée » où jamais un handicapé n’est venu travailler. Ce quartier de distribution a été supprimé à la dernière réorganisation.

Nous sommes persuadé que La Poste avait prévu à terme de supprimer la tournée 7.

Pour empêcher cela, nous avons demandé l’application du Bulletin Officiel sur la vente des quartiers. Nous avons obtenu que l’ensemble des tournées vacantes (7 et 9) soient mises en vente.

 

-         La Publicité Non Adressée :

La distribution de la PNA est déjà pénible. Le poids moyen retenu (la poignée) par La Poste est trop important. Certaines semaines, ce poids est dépassé et le summum est atteint lorsqu’un contrat hors poignée s’ajoute (dernièrement le SIVOM).

 On peut se demander pourquoi le SIVOM a bénéficié d’un régime spécial de distribution.

La Poste s’engage à ce que l’année prochaine, le calendrier du SIVOM soit intégré dans la poignée.

 

-         Les plis électoraux :

Nous avons déposé la pétition sur la compensation des plis électoraux. La Directrice nous a répondu qu’il n’y avait pas de compensation envisagée sauf si le trafic courrier le justifiait.

Nous lui avons rappelé qu’aux dernières élections à Saint-Gaudens était de 1 heure pour 80 plis distribués. La CGT revendique 1 heure pour 60 plis !

Le trafic généré par les élections est du travail supplémentaire payé par le Ministère de l’Intérieur, les facteurs doivent bénéficier comme cela a toujours été, de compensations à la hauteur du travail effectué.

Pas de compensation = pas de distribution des plis électoraux !

 

-         Le tri général d’Aspet :

Nos collègues d’Aspet ont fait remonter un disfonctionnement dans le tri auprès de la Direction.

C’est pour cela qu’ils souhaitaient garder le tri général de leur bureau. Cela implique de créer un emploi, mais dans la logique de rentabilité financière effrénée de La Poste, celle-ci refuse et impose que le tri soit effectué sur le site de Saint-Gaudens.

La Poste va contrôler la qualité du tri sur notre site, nous lui avons rappelé que cela demandait des moyens en effectifs et nous nous sommes opposés à toute forme de sanction ou de chantage.

Pour les postiers d’Aspet et de Saint-Gaudens, c’est le même combat !

 

-         Courrier et pénibilité du travail réel :

La légère baisse du trafic courrier, contrairement à ce que dit La Poste, n’allège pas la pénibilité de la distribution au quotidien.

Mettre une, deux ou trois lettres dans une boîte aux lettres c’est le même geste, c’est descendre et monter de la voiture ou du vélo de la même façon.

malaudos.JPG

De plus le lissage du trafic courrier effectué par la PIC maintient un niveau de production constant.

C’est pour cela que l’affichage quotidien du trafic courrier de notre bureau ne peut être un baromètre de pénibilité.

 

Les vraies cadences, c’est nous qui les vivons,  c’est donc à nous de les décider et de les imposer par nos luttes !

Sur les périodes bleues et rouges, les effectifs, la compensation des plis électoraux et les cadences de distribution, notre détermination à s’organiser, à s’unir et à lutter permettra de gagner sur nos revendications.

 

 

A Saint-Gaudens le 13 février 2014

 

Le blog de la section : CGTCOMMINGES-POSTE.OVER-BLOG.COM

Partager cet article

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Audiences
commenter cet article

commentaires