Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • OB1Kenobii
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

Le délégué syndical

https://youtu.be/s4ADdV-HxIw

19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 15:04

L'Inspection du travail n'est pas la bienvenue à La Poste !

 

La Poste étant désormais une société anonyme comme les autres, elle devrait légitimement se soumettre aux visites de l'Inspection du Travail tout comme EDF ou France Telecom. Mais les récents témoignages sur la dégradation des conditions de travail chez les salariés du groupe (146.000 fonctionnaires et 115.000 contractuels) ont visiblement échaudé le gouvernement qui voudrait donc retarder, au moyen d'un décret, les inspections au 1er janvier 2012.

 

A l'heure actuelle il n'y a donc pas d'inspecteurs du travail qui exerce à La Poste mais des "inspecteurs de la santé et de la sécurité", la principale différence avec les inspecteurs du travail ? Ils n'ont aucun pouvoir de sanction.

 

Moralité : souffrance au travail, à La Poste les inspecteurs du travail sont priés d'aller voir ailleurs...

 

La Poste dans le collimateur de la justice pour travail dissimulé

Source : La Tribune.fr - 22/10/2010 | 16:14 - 328 mots  | 
  |        
 

Les facteurs seraient mal rémunérés par La Poste. Une information judiciaire visant l'établissement postal pour travail dissimulé, heures supplémentaires non déclarées et entrave à l'inspection du travail a été ouverte à Besançon.

L'ouverture de la procédure qui concerne le non paiement des dépassements horaires effectués par les facteurs du Doubs, mais potentiellement de toute la France, a été confirmée à l'agence Reuters par le parquet. Cette information avait été révélée par L'Est républicain dans son édition de ce vendredi.

Elle s'appuie sur des procès verbaux de l'inspection du travail alertée par l'Inter-syndicale, précise le quotidien. "La Poste paye les facteurs non à l'heure mais pour une charge de travail" (...). "Les gens, pour réaliser leur travail, arrivent parfois avant l'heure, ne prennent pas de pause, et ce temps n'est jamais comptabilisé" (...).

Ces dépassements horaires représentent fréquemment quatre à cinq heures par semaine, selon le syndicaliste. L'inspection du travail a constaté les faits le 16 mars dernier. Elle a demandé à la direction d'établir un système d'enregistrement des temps de travail, sans succès semble-t-il. La mission des inspecteurs ne concerne que les salariés de droit privé qui sont désormais majoritaires au sein de La Poste, devenue société anonyme le 1er mars dernier.

En cas de condamnation de l'entreprise, le syndicat estime que la jurisprudence devrait bénéficier aux 100.000 facteurs de France. La direction courrier de La Poste Bourgogne Franche-Comté, contactée par Reuters, n'a pas souhaité commenter des faits dont elle dit n'avoir pas encore été saisie.

 

"Toute heure supplémentaire est payée à La Poste", affirme toutefois un porte-parole, reconnaissant qu'il n'existe, pour les facteurs, ni système d'enregistrement des horaires, ni pointage. "La tournée d'un facteur est mesurée sur une moyenne. Si le chef d'équipe constate qu'il y a, de manière récurrente, dépassement des horaires, la tournée est accompagnée et on voit alors si heures supplémentaires il y a", ajoute-t-il.

 

Plus d'infos dans la rubrique "DOCUMENTATION".

 


Pourtant en ce moment au bureau de Saint-Gaudens (tout comme dans de nombreux autres sans nul doute), c'est le cas. Les agents rentrent plus tard, les dépassements horaires ne sont pas pris en compte, personne ne s'en souci à la direction. Les mentalités ont changé, beaucoup "aspirent au repos", attendent "avec impatience les futurs congés pour pouvoir souffler un peu"...

  it_contagieux460.jpeg

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires