Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 16:56

Le Monde.fr | 12.11.2014 à 19h32 • Mis à jour le 12.11.2014 à 19h40

 

La Poste est le premier employeur public, après l'Etat

Rien ne va plus à la Poste. L’agence de notation Fitch Rating a placé le 17 octobre la Banque Postale sous « surveillance négative », avant une dégradation potentielle de la note de l’établissement de crédit. La Poste vit aujourd’hui sous perfusion, elle ne peut combler ses déficits que grâce au Crédit Impôt Compétitivité Emploi et à une augmentation de ses tarifs. Les facteurs voient leur travail réorganisé sous le mode d’une hyper-flexibilité des tournées et d’une polyvalence renforcée.

L’entreprise est-elle pourtant responsable de son déficit ? De quelles ressources dispose-t-elle pour faire face à ses fortes contraintes ? Quelle voie de développement peut-elle envisager ?

Rappelons qu’avec les départements, la Poste est un des derniers représentants du service public à la française, assurant, outre des services d’intérêt général, une présence homogène sur le territoire. Si l’accès aux services publics demeure un critère déterminant de l’égalité de tous sur l’ensemble du territoire, sa remise en cause progressive, en raison des coûts considérables qu’elle induit pour ceux qui la supporte, interroge.

L’idée selon laquelle La Poste n’a pas besoin d’être rentable, puisque ce sont les impôts et les subventions de l’État qui la font vivre, a longtemps prévalu. Pourtant, depuis 1923, elle est soumise à un budget annexe, c’est-à-dire qu’elle est tenue d’équilibrer ses comptes, à partir de ses ressources propres. Ce n’est donc plus l’imposition des Français qui paie les postiers en exercice et les retraités, mais les ressources postale...

 

La note en plus :

 

Un peu de légèreté, l'article n'est malheureusement pas en entier puisque réservé aux abonnés, mais il était intéressant de montrer que nous sommes payés par notre travail (ventes) de tous les jours et non par l'impôt. La Poste "s'auto-finance". Beaucoup trop de gens l'ignorent et critiquent sans savoir. On en revient ainsi aux railleries grinçantes sur les fonctionnaires qui continuent toujours malgré le fait que le concours des activités postales est supprimé depuis 2000.

Je prends un exemple personnel sur ma tournée, un gérant de magasin qui me soutient que c'est lui, par l'argent qu'il donne aux impôts qui paie mon salaire et qu'il devrait par conséquent toucher sa part d'actionnariat...

Parfois on croit rêver !

Partager cet article

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Quelques explications
commenter cet article

commentaires