Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 19:31
Samedi 10 janvier à 10 h place Jean Jaurès rassemblement pour la liberté d'expression et la liberté de la presse
.Appel des syndicats, des assosciations , de citoyens.

voir aussi
http://www.cgtcomminges.fr/

Ne laissons pas nos directions et patrons s'emparer de cet évènement (comme pour le 11 septembre) pour restreindre nos libertés; pas de "patriot act" dans notre pays mettons en avant les valeurs de solidarité de liberté. La liberté ne peut s'arrêter aux portes de l'entreprise de la collectivité.

B Ducasse



Déclaration UL CGT
Comminges

Un attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo a fait, de nombreuses victimes ce matin. En pareilles circonstances, presque tous les mots sont vains, quand toutefois on en trouve : on ne peut se départir de l’émotion, et il ne faut pas y céder non plus. Nous atteignons aujourd’hui le summum de l’horreur : des personnes ont été assassinées pour avoir fait usage du droit à la liberté d’expression.

Cet attentat doit mettre chacun face à ses responsabilités : tous les citoyens doivent défendre sans ambiguïté, sans arrière-pensée, sans tergiversation, les principes qui sont au fondement de la République laïque, et condamner sans appel la barbarie, tout en se gardant des amalgames.

Pour l’heure donc, c’est donc la solidarité avec les victimes et leur entourage, mais aussi l’attachement viscéral à la liberté qui nous engage à comprendre ce qui peut l’être, à refuser ce qui doit l’être, à lutter pour qu’une société advienne dans laquelle une telle tragédie ne soit même plus imaginable.

Au cours des jours qui viennent, c’est la raison qu’il faudra garder, tant, dans les circonstances actuelles, beaucoup perdront la tête quand d’autres garderont la leur pour exploiter le drame en aggravant ce qui y a conduit.

 

 

  • La CGT horrifiée par l’attentat meurtrier à Charlie-Hebdo

Après l’odieux attentat ayant fait plus d’une dizaine de morts et plusieurs blessés au siège de l’hebdomadaire Charlie-Hebdo, ce mercredi matin, la direction confédérale de la CGT, son journal La Nouvelle Vie Ouvrière, et le SNJ-CGT, horrifiés, tiennent à assurer l’ensemble des journalistes et des personnels du journal, ainsi que tous leurs proches, de leur totale solidarité.

Profondément choquée par cet acte odieux, attristée et en colère, la CGT rappelle et salue le courage de ces hommes et ces femmes qui chaque jour, chaque semaine, malgré les intimidations et les menaces, défendent la liberté de pensée et la liberté d’expression dans notre pays.

Elle souhaite que les assassins soient au plus vite arrêtés et jugés, et que toute la lumière soit faite sur leurs motivations, ainsi que sur les conditions ayant permis que le siège de l’hebdomadaire ait pu être ainsi attaqué.

Partager cet article

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Communiqué CGT
commenter cet article

commentaires