Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • OB1Kenobii
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

Le délégué syndical

https://youtu.be/s4ADdV-HxIw

3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 20:31

C'est à Luchon que ça se passe !

 

http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://imalbum.aufeminin.com/album/D20080129/386820_FXA8GRBTV2XNDXL34SWQLCK6DX7W7A_luchon_H111958_L.jpg&sa=X&ei=pfTvUv-HBcKj0QW-1oBI&ved=0CAkQ8wc&usg=AFQjCNGpXo1mCsPQGEuAX9txN9TY-m83XgUn préavis de grève est lancé pour le 05 février 2014, les postiers de Luchon confrontés à une prochaine réorganisation et à la sourde oreille de La Poste, refusent de se laisser faire.

Deux tournées sur neuf sont supprimées, c'est beaucoup pour un petit bureau de montagne, qui, au passage, n'est pas reconnu tel quel par La Poste.

En effet, bien qu'étant au pied de la station de Superbagnères, La Poste rechigne à disposer du matériel adéquat à son personnel. Aberrant !

Les postiers demandent le suivi de toutes les tournées pour une révision complète des chiffres sous estimés calculés par La Poste (taux de visite, temps travaux intérieurs / extérieurs etc...).

Ils demandent aussi un suivi de la cabine et la clarification de ce poste, une prise de service avancée (au lieu de 9h) et tout simplement refusent de perdre deux tournées.

C'est la même rengaine à chaque fois, on demande aux agents d'en faire toujours plus mais on ne leur en donne ni les moyens, ni le temps et encore moins la reconnaissance.

C'est pourtant important de ne pas reproduire un chaos tel que celui de France Telecom. On n'en est peut être pas loin ! Il ne reste qu'à en compter les victimes (suicides, dépressions, maladie...).

Suivant les réponses de La Poste, la grève reste reconductible au jeudi 06 févier 2014 les agents étant très motivés à aller jusqu'au bout.

---------------

Un copain syndiqué a été interviewé par les radios et journaux locaux. 

L'article paru sur la Dépêche du 02/02/2014 (lien)

Luchon. Les facteurs en grève ce mercredi

http://static.ladepeche.fr/content/media/image/350/2014/02/04/201402041618-full.jpgIl n’y aura pas de distribution de courrier mercredi. Les facteurs du bureau de poste de Luchon ont déposé un préavis de grève afin de protester contre la réorganisation du centre courrier. Ils contestent la décision de la direction de la Poste de supprimer 2 des 9 tournées. Les explications de José Martinez, facteur et représentant de l’intersyndicale.

 

Pourquoi cette grève ?

Parce qu’à la Poste, nous sommes en pleine réorganisation. Lors de la précédente, en 2011, nous avions déjà perdu une tournée. Aujourd’hui, la direction nous annonce la suppression de deux tournées, et ce, alors que dans notre bureau, les résultats sont bons. J’avoue que nous sommes tous tombés de haut. Nous discutons depuis des semaines, mais nous n’avons pas l’impression d’être écoutés. Vous vous rendez compte, deux tournées sur 9, c’est presque 20 %. Il y aura des incidences sur les conditions de travail de chaque facteur mais aussi sur le service rendu à l’usager. Alors, oui, les facteurs de Luchon sont en colère.

Que réclamez-vous ?

Nous voulons conserver ces tournées. Nous sommes conscients que le trafic diminue. Mais nous réclamons un véritable suivi des tournées. La Direction base ses décisions sur des chiffres et des tableaux. Mais nous ne sommes pas des machines. Nous travaillons dans un canton très grand, en zone de montagne, avec des hivers rigoureux. Même cela ne nous est pas reconnu. Alors que quelqu’un vienne avec moi dans ma tournée, et en tire ensuite les conséquences. Ce n’est pas marrant de faire grève. Mais les usagers doivent savoir que nous sommes à bout et que la direction ne veut pas nous écouter.

Comment va se dérouler votre journée de mercredi ?

Je pense que nous allons nous installer devant le bureau de poste et nous allons aller à la rencontre des usagers. Nous allons leur expliquer pourquoi nous sommes en grève et quelles seront les conséquences de cette réorganisation. Nous aurons des pétitions avec nous afin de leur demander leur soutien. J’espère qu’ils viendront nombreux à notre rencontre car leur soutien est très important.

Véronique Bavencove

-----------------------------

L'interview sur radio Nostalgie de José Martinez  

La pétition :

tract---petions-0226.JPG

Partager cet article

Repost0

commentaires