Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • OB1Kenobii
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

Le délégué syndical

https://youtu.be/s4ADdV-HxIw

19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 17:43

La lutte continue dans le bureau de distribution de Luchon.

Lors de la grève locale, les postiers avaient obtenu une semaine de plus avant de voter pour l'un des scénarios de réorganisation proposés par La Poste.

Celle-ci s'était engagée à ne pas donner de semaines bleues pour cet été et supprimer qu'une position, mais en contrepartie, les agents devaient voter pour un de ces scénarios. Le coup de la carotte !

Cela se résume quand même à se tirer une balle dans le pied et les postiers ne comprennent pas l'entêtement de La Poste de vouloir supprimer une position de travail alors que les tournées sont déjà chargées, que la pénibilité n'est pas prise en compte (voir précédents articles) et surtout que la volonté des élus locaux et des usagers n'est pas prise en compte (plus de 600 signatures).

http://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2014/02/06/201402060044-full.jpg

La Poste se moque de nos états d'âme, ce qu'elle veut c'est de la productivité, de la rentabilité et de la flexibilité. 

Le personnel n'est pas dupe et dépose un préavis local pour le 26 février 2014, jour de la plénière conclusive.

La Poste impose ses scénarios. Et le problème c'est qu'elle ne prend pas en compte les revendications du personnel. La solution c'est d'élaborer ensemble une véritable organisation de travail issue du cahier revendicatif.

Le 5 mars aura lieu un CHSCT extraordinaire et le 17 mars la signature de l'accord.

La section CGT de Luchon appelle l'ensemble des syndicats à ne pas signer cet accord qui va à l'encontre des attentes du personnel.

La section de Saint-Gaudens apporte un total soutien aux postiers de Luchon.

La lutte continue, les postiers sont toujours autant motivés

Partager cet article

Repost0

commentaires