Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

Le délégué syndical

https://youtu.be/s4ADdV-HxIw

15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 21:31

La dernière réorganisation du bureau de Montréjeau est une catastrophe.

Les agents qui triaient bien plus longtemps que les 20 minutes de TG prévues ont exprimé leur colère et la réponse fut rapide : maintenant le TG est bien de 20 minutes mais les agents sont obligés de finir à l'heure !

Pour les plus rapides, c'est la punition, pour les moins rapides c'est un soulagement mais... au détriment de la distribution.

En effet les agents qui finissent avant 14 h doivent rester au bureau et effectuer quelques tâches, les autres qui rendent leurs comptes pour 14 h finissent leurs tournées juste ou rapportent du courrier.

Cela va de quelques lettres à quelques liasses de courrier. Je m'explique : un facteur assurant la distribution d'un gros village et de deux plus petits est obligé de ramener l'un ou l'autre de ces petits villages... La direction lui a proposé de lui donner des cours pour savoir quel courrier ramener... Où va t-on ?

La Poste encore une fois se dérobe devant ses multiples erreurs ! Au lieu de résoudre le problème par l'accompagnement sur place et la révision de la / les tournée(s) (calculées à la légère comparé à la réalité comme beaucoup d'autres) par rapport aux aléas et la réalité de terrain, La Poste n'hésite pas à outrepasser ses devoirs vis-à-vis de l'usagers !!!

Ainsi la direction peut se vanter au plus haut que tout va bien ici bas. Or il n'en est rien ! Les agents de Montréjeau ne croient plus en leurs supérieurs tout comme à Luchon, Aspet, Saint-Martory, Boulogne ou même ici à Saint-Gaudens. Chaque jour un nouveau problème mais les solutions ne fusent pas. C'est le système D comme débrouille mais là encore on peut dire D-sorganisation. La tension monte !

Nous avons la conviction, et nous en avons la preuve chaque jour, que les tournées de distribution sont bâclées dans un seul but : rentabilité. "Economies", c'est le mot qui revient le plus, nous ne sommes plus considérés comme des humains mais nous représentons des chiffres. La Poste ne se trompe pas, tant que le rapport de force n'y est pas, le rouleau compresseur avance et accélère les cadences ! A savoir que La Poste n'est pas déficitaire contrairement à ce que le matraquage médiatique peut affirmer...

Et encore une fois, l'usager en fait les frais ! En prenant du recul, on peut croire que La Poste le considère d'une drôle de manière : "Achetez nos produits, signez des contrats, on vous fera amener le courrier quand ça nous chante !"... no comment !

La CGT se bat depuis toujours pour les droits des salariés et des usagers. Nous devons continuer à nous battre ensemble pour faire aboutir nos revendications. Il faut poser le débat sur les cadences, lever le voile sur l'embauche. La Poste doit investir et doit être créatrice d'emplois pour faire face à la crise actuelle. Elle ne doit pas penser égoïstement qu'à elle ! Nous sommes les fondations sans lesquelles elle s'écroulerait et La Poste le sait, c'est pour cela qu'elle profite de l'image du facteur...

Posez vous un moment la question postier(e)s : si La Poste est déficitaire alors pourquoi toucherions nous une prime (ridicule) sur la répartition des bénéfices ? Nous mentirait-on à longueur de journée ?

Bref à Montréjeau tout comme ailleurs sur la plaque Comminges, les postiers sont usés, désabusés et consternés par la "sourde oreille" de La Poste.

Partager cet article

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Montréjeau
commenter cet article

commentaires

Jean Mi 25/10/2014 22:56

Il semblerait que l'on puisse faire les mêmes constats dans les autres bureaux !!

Obi wan Kenobii - MachoManN 03/11/2014 20:59



En effet, on a tous les mêmes revendications dans chaque bureaux, du moins les primordiales qui tendent à avoir des conditions de travail beaucoup plus saines !