Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 09:13

Une interview très intéressante du politologue Paul Ariès.

La question du travail comme aliénation est au coeur de l'actualité. Le travail d'aujourd'hui représente une souffrance pour la majorité des travailleurs. Il représente une grande partie de notre vie, de notre histoire et porte toujours à débat.

Le problème étant que chacun peut se poser la question de sa légitimité dans la société actuelle. Travailler pour le profit de quelques gros bonnets, créer des richesses et ne pas toucher sa part du gateau et de plus pour un salaire misérable, tel est le ressenti des salariés.

Le patronat veut grignoter toujours plus la part salariale et le gouvernement répond de plus en plus en son sens qu'aux aspirations des ouvriers. Pensez notamment aux 300 millions de crédit d'impôt versés à La Poste (CICE) et aux 171 millions de dividendes annuels versés aux deux seuls actionnaires (l'Etat et la Caisse des dépôts et consignations).

Avec quelques 2000 milliards de richesses créées par an, nous pouvons nous questionner quant à la répartition de celles-ci aux travailleurs. Pour 86 millions d'évasion fiscale, comment ne pas penser que le travail dans lequel nous évoluons pour la plupart dans la souffrance, n'a pas d'utilité d'émancipation mais ne profite réellement qu'à une élite qui vit grassement sur le dos de ceux qui créent les richesses.


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Le travail et le stress
commenter cet article

commentaires