Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

Le délégué syndical

https://youtu.be/s4ADdV-HxIw

1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 10:00

Publié le 12/02/2014 à 03:50, Mis à jour le 12/02/2014 à 09:01

Le maire a reçu une délégation de postiers en grève jeudi dernier .

Le maire a reçu une délégation de postiers en grève jeudi dernier .


Jeudi 6 février, les postiers de Saint-Lys ont fait grève, etaffiché leur mécontentement sur une banderole non loin du centre de tri sur la ZAC du Boutet. Ils ont distribué 600 tracts et fait signer une pétition. Une délégation de facteurs en colère a même été reçue par le maire.

«Il y a un malaise grandissant à la Poste du fait de la réorganisation. Il y a un seul directeur pour trois bureaux de poste, celui de Saint-Lys, Plaisance-du-Touch et Tournefeuille. Cette réorganisation a dégradé notre métier, nous qui avons un rôle social dans la société depuis toujours ! Il y a un manque de dialogue avec la hiérarchie. Dans la région, il y a des suicides et des démissions de postes depuis fin 2013. Ce n’est plus possible de vivre sous la pression sous prétexte qu’il faut faire du chiffre, du profit. Un emploi a été supprimé. En juin, deux autres positions de travail le seront» explique Sophie Guillon, déléguée CGT, factrice à Saint-Lys depuis 12 ans. Comme elle, Vinçent Caridroit, cégétiste, est déterminé à continuer la lutte. «Ils veulent supprimer en juin prochain les sccoters et les remplacer par des vélos à assistance électrique mais qui n’ont que 18 km d’autonomie. Dans le canton, l’explosion démographique est importante avec des lotissements en construction. Nous ne pouvons pas accepter la démolition du service public postal. C’est pourquoi, si nous ne sommes pas entendus, nous ne distribuerons pas les enveloppes des programmes électoraux pour les municipales. Car la Poste a décidé que cette distribution ne nous serait plus payée en plus de notre tournée comme avant. C’est inadmissible. Avec 12 ans d’ancienneté, je ne perçois que 1200 euros net par mois pour un travail effectué 6 jours sur 7» indique M.Caridroit qui demande à leur direction au nom de la CGT l’ouverture de négociations sur le paiement intégral de la distribution des plis électoraux et celui des catalogues hors charge organisationnelle. «Le maire nous a dit qu’il allait relayer notre message auprès des élus du canton, il a été à notre écoute» a conclu Mme Guillon.

La Dépêche du Midi

Partager cet article

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Communiqué CGT
commenter cet article

commentaires