Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 17:28

11h05 - 24 septembre 2014 - par L.D.Tendance Ouest

Dans un courrier adressé à la ministre de la Communication Fleur Pellerin, le vice-président communiste du Conseil général Michel Barrier dénonce des dysfonctionnements qui "s'accentuent et se renouvellent de plus en plus fréquemment à la Poste". Un courrier qui s'apparente à une véritable déclaration de guerre.

Le courrier adressé à la ministre par le membre de la Commission départementale de présence postale territoriale (CDPPT) est d'une rare violence. L'élu assure dans un premier temps que "la dégradation organisée est insupportable et fait l'objet de critiques très dure de la part d'un grand nombre, d'habitants comme élus."

Rien n'échappe à la colère de l'élu communiste. La partie la plus visible de l'iceberg, la distribution du courrier, est évidemment dans l'oeil du cyclone. Michel Barrier évoque une "distribution chaotique" qui n'est plus "à l'évidence une priorité. Des retards se généralisent, se prolongent."

L'attitude "méprisante" de La Poste

L'attente au guichet est également visée : "Dans les bureaux, la situation s'aggrave, les files d'attentes s'allongent, alors que l'implantation d'automates se concrétisera au regard des suppressions d'emplois envisagées par le groupe, par des restrictions supplémentaires de personnels". Michel Barrier évoque en plus une attitude "méprisante" de La Poste.

Certains facteurs évoquent de façon anonyme des tournées qui s'allongent en raison des suppressions de poste. Michel Barrier demande donc à la ministre, en tant que représentante de l'Etat, majoritaire au capital de La Poste, d'agir pour que ces dysfonctionnements prennent fin.

 

La note en plus :

Le ressenti n'est pas isolé, en Comminges c'est même pire puisque le rural est complètement laissé à l'abandon !

Les tournées dépassent parfois les 100 kms / jour, le courrier redistribué par les usagers faute souvent de remplacements incessants. Les erreurs de distribution se multiplient c'est un fait, les postiers sont usés, ce n'est pas voulu. Le temps imparti pour assurer une tournée décemment est de l'ordre... de la plaisanterie.

Il faut remanier les tournées en prenant en compte les spécificités du terrain, d'octroyer le temps nécessaire pour ne pas bâcler le travail social du facteur tant méprisé par La Poste, donner aussi les moyens indispensables afin d'assurer une réelle qualité de service et là nous y gagnerons tous !

A voir ce qu'il se passe de nos jours à La Poste on se demande si les grands décideurs ne veulent pas plutôt s'aborder le navire et nous faire sombre avec...

Un rapport de force est essentiel pour pouvoir amener le débat dans l'attente de réponses à nos questions.

Partager cet article

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Luttes - actualité Nationales
commenter cet article

commentaires