Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • OB1Kenobii
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

Le délégué syndical

https://youtu.be/s4ADdV-HxIw

23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 21:05

mercredi 23 février 2011

Avec plus de 8000 suppressions d’emplois au courrier en 2010 et dans le même temps l’augmentation du nombre de point de distribution par la construction de centaines de milliers de logements, il ne faut pas s’étonner que la souffrance au travail se répande comme une épidémie n’épargnant aucun postiers, cadres compris. Il ne se passe pas une semaine, dans les services, sans que des postiers sombrent dans le mal être et la détresse.

Le courrier évolue (format, poids, volume, nombre,…), les tournées sont toujours de plus en plus chargées et de plus en plus longues. Les conséquences sont imputables aux réorganisations successives (destructions des organisations de travail), à la sécabilité, au nombre croissant de points de distribution, à l’évolution des produits et à l’industrialisation de l’acheminement.

Ces réorganisations ont pour but de générer de la rentabilité et détruire de l’emploi. Cette situation favorise la flexibilité, crée du stress, intensifie le travail, ajoute de la fatigue. Les suppressions de postes de travail, d’emplois, et son corollaire « la sécabilité » aggravent encore plus les conditions de travail. L’auto remplacement (heures de dépassement de travail non payées), la sécabilité servent de palliatif aux carences organisationnelles créées par La Poste. Il en résulte que la vie professionnelle et privée des postiers mais aussi leur santé se dégradent. Les déambulateurs, les fauteuils roulants seront-ils les engins à la mode pour que les factrices et facteurs finissent leur carrière ?

La mobilisation des postiers, les conflits locaux, et la démarche de la CGT, ont contraint La Poste à annoncer le recrutement de 4 000 postiers pour 2011 A nous d’élargir la mobilisation pour aller beaucoup plus loin

NON à la flexibilité, NON à la sécabilité, OUI à la tournée une et indivisible.

 

(tract cgtfapt.fr)

  

  1884

Partager cet article

Repost0

commentaires