Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 22:22

De nouveaux services voient le jour dans nos bureaux chaque jour.

La distribution des catalogues remis en main propre comme "Temps L" ayant attisé la grogne des postiers dans tout le Comminges, c'est maintenant "confort et vie" qui s'y met ! Ce travail non rémunéré aux agents (pourtant contrat payé à La Poste) alourdi la charge de travail quotidienne et favorise l'augmentation du stress.

En effet, les facteurs sont obligés de se présenter chez l'usager pour leur présenter la chose ainsi :

"Bonjour, je suis mandaté par "..." pour vous remettre en main propre leur catalogue. Je repasserai dans une semaine afin de prendre votre commande..."

Vente forcée ? La frontière n'est pas loin.

En plus de ne pas reconnaître le travail et les efforts accomplis par ses agents, de nier la réalité du terrain, La Poste persiste et signe en rajoutant ce genre de nouveaux "services". En bref il faudrait, pour le même temps de travail, accomplir plus de tâches avec un itinéraire de tournée plus long et donc une charge de travail plus conséquente. On se rend compte de la déconnexion de toute réalité de nos penseurs des hautes sphères. Pas d'état d'âme, il faudrait devenir des robots...

Que fait-on des risques encourus par les facteurs ? Par exemple un facteur pourrait décider d'ignorer les limitations de vitesse afin de terminer à l'heure... Malheureusement c'est déjà le cas ! La prise de risque est quotidienne pour beaucoup, certains font même exploser les chiffres pour les réparations de leur véhicule et, ironie du sort, La Poste leur demande de faire attention...

La Poste parle de Qualité de Service, mais la réalité montre bien qu'elle n'est pas irréprochable et se moque bien de la sécurité de ses agents. L'apport de nouveaux contrats pécuniers est privilégié au détriment de la distribution du courrier.

Tels des pions sur un échiquier, les postiers ne servent juste qu'à tester sur le terrain de nouveaux services (même ridicules) pouvant rapporter beaucoup d'argent. Le temps alloué pour effectuer la moindre tâche est écourté au maximum, les temps morts sont chiffrés, les heures supplémentaires ne sont pas payées. Tout est bon pour récupérer le moindre sou.

Un grand nombre d'agents dépassent l'heure de fin de service, les CDD embauchés ne comprennent pas pourquoi les heures de dépassement ne leur sont pas payées. De ce fait, l'envie de travailler n'y est pas, ils sont écoeurés par le monde du travail. Crtains ne souhaitent pas revenir, d'autres en sont obligés pour toucher un peu d'argent, les temps sont durs.

En Comminges personne ne souhaite venir travailler à La Poste malgré des appels à candidature sur des postes vacants. La direction encourage les CDD à passer le contrat pro mais ne comprend pas que certains refusent... Une bonne raison déjà : pas d'embauche sur place.

Les Facteurs Qualités, eux aussi, n'en finissent plus au bureau. Des heures de travail cumulées non payées et tout ça aux yeux et au nez de l'Inspection du Travail.

La Poste n'est pas en règle ! Elle favorise le zèle de ces agents, certains pensant pouvoir progresser très vite, et en profite pour les formater. Il n'est pas difficile d'observer un agent effectuer un travail supplémentaire non déclaré et donc non rémunéré. Cela mène à des tensions dans les bureaux. La Poste mise sur la division et gagne ! Le personnel se méfie... où est l'équité ?

La section CGT FAPT Comminges appelle les agents commingeois à la solidarité afin de faire face aux prochaines restructurations qui risquent gravement de les casser moralement et physiquement. Une alerte est lancée pour le bureau de Saint-Gaudens.

Une réunion des syndiqués se tiendra prochainement.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Le travail et le stress
commenter cet article

commentaires