Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 19:11

[Consulter l'intégralité du tract en ligne]

EXTRAITS du tract :                                                                                             

Distribution du courrier : Ras le bol : Quel avenir !!! Quel avenir ?

 

Près de 100 factrices et facteurs se sont réunis le jeudi 5 mars à la DSCC ainsi qu’une vingtaine à Muret.

L’exaspération et la souffrance au travail ne sont pas qu’un simple ressenti des agents. Les arrêts de travail toujours trop nombreux, les parties sécables trop nombreuses et non rémunérées, les tournées à rallonge, les réorganisations permanentes, les innovations sans amélioration du quotidien, les cadences qui augmentent au travers de comptages tronqués et de manipulations mathématiques, les postes non comblés, les salaires bloqués, les primes remises en cause, le tout commercial : autant de préoccupations qui ont été collectivement portées par les personnels en colère auprès de directeurs largement déconnectés de la réalité.

Les difficultés rencontrées sur le terrain ont été exprimées : pour la CGT, il faut répondre à ces attentes :

-  Arrêt des réorganisations destructrices d’emplois.

-  Prise en compte de l’ensemble des tâches effectuées.

-  Comblement des postes vacants.

-  Titularisation des personnels précaires.

-  Respect du dialogue social

 Le 9 avril, amplifions la mobilisation !

----------------------------------------------------------------------

La distribution de propagande électorale par IP (Imprimé publicitaire) pose problème…

 

Le groupe La Poste a négocié un contrat pour la distribution de propagande politique au profit du Front National, cette distribution se faisant à découvert.

Au-delà des engagements citoyens de toutes et de tous, nombre de postiers sont heurtés par l’obligation de distribuer une propagande émanant d’un parti politique.

Le FN bien que reconnu légal, de par ses idées peut entraîner des situations conflictuelles ou même exposer les facteurs à des situations de danger.

Les postiers assurent  un service public garant de valeurs qui ne peuvent être associées à toute forme de rejet, de discrimination ou d’opposition au droit de revendiquer contrairement à l’idéologie largement véhiculée par l’extrême droite.

Le risque est grand pour que le facteur soit assimilé à l’auteur des écrits distribués.

La CGT a interpellé le Directeur du Courrier : La Poste se réfugie derrière l’obligation de distribuer tout ce qui n’est pas condamné par la loi et dont le contenu ne contiendrait pas de propos contrevenant au droit du commerce.

Pour la CGT, l’argent ne justifie pas toutes les pratiques.

La Poste doit imposer pour toute communication politique, une mise sous enveloppe ou blister, rendant impossible l’identification visuelle immédiate quel que soit le parti politique ou la liste.

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Flash Courrier
commenter cet article