Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 19:32

Tous et toutes dans les rues ce 1er mai !


Les enjeux sont trop importants pour que nous laissions filer l'occasion de nous faire entendre le plus largement possible. La section CGT Poste de Saint-Gaudens appelle toutes les autres sections de la plaque à rejoindre nos rangs lors de la manif.

Ne laissons plus les riches décider impunément de ce qui est bon ou pas pour nous !

Pour une répartition des richesses plus juste, pour le progrès social, pour nos conditions de travail et pour un meilleur avenir pour les futures générations, pour notre dignité, manifestons ensemble.

Les luttes et conquêtes sociales de nos aïeux doivent nous servir d'exemple.

Il est grand temps de nous montrer aussi solidaires que peuvent l'être nos dirigeants. La différence, c'est que nous sommes plus nombreux. Le rapport de force peut faire inverser la tendance ! Franchissons le pas.

http://educ-action-lor-cgt.fr/wp-content/uploads/2014/04/manif1mai.jpg

Appel CGT Comminges

tract 1 ------ tract 2

1er-mai-2014 0551

Un 1er mai très revendicatif

Avec 210 000 manifestants dans 296 rassemblements souvent unitaires (à comparer au 160 000 de l’an dernier), les salariés, les privés d’emploi, les retraités ont exprimé leur colère mais surtout leur volonté de changement. Ce 1er mai 2014 a été l’occasion de mobilisations massives des salariés dans tous les pays d’Europe, et ailleurs dans le monde, témoignant la solidarité entre travailleurs et les convergences de luttes, face aux mêmes politiques d’austérité qui les frappent. voir..

 

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Mobilisations - Lutte en Comminges
commenter cet article
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 14:54

Après ces trois jours de débat, de propositions, d'échange et de partage, les sections commingeoises participant à ce 13ème Congrès (14,15 et 16 avril 2014) sont ressorties enrichies et grandies.

Une nouvelle Commission Exécutive a été élu, Maxime Venant (Saint-Martory) et Gilles Fourment (Saint-Gaudens) y représenteront le Comminges.

Nous allons mettre du temps à disposition des personnels de la plaque commingeoise afin d'organiser au mieux nos prochaines actions, répondre aux aspirations de tous en élaborant un cahier revendicatif et mettre en pratique le "tous ensemble" pour construire un rapport de force  puissant.

La section CGT Comminges Poste se réunira à l'Union Locale CGT de Saint-Gaudens lors des réunions de syndiqués pour exercer son activité syndicale. Nous appelons tous les syndiqués à s'investir au mieux dans les bureaux de poste voire fonctionner à nos côtés à l'UL, cela passe surtout par la communication (affichage et distribution des tracts, prise de parole, AG, visites de bureaux etc...). Il faut aussi solidifier les sections CGT dans les différents bureaux pour le bon fonctionnement de la section Comminges, pour cela, nous demandons aux syndiqués de nous transmettre leurs adresses mail à cgtcomminges-poste@hotmail.fr ou de confirmer celles-ci au courriel que nous avons envoyé.

Il est très important que tous participent au débat, nous sommes, les travailleurs, créateurs de richesses, nous devons en tant que tels nous méler de nos affaires : nous devons exiger à La Poste de prendre en compte nos besoins et revendications.

Le 1er mai à Saint-Gaudens, nous aurons la possibilité de montrer que les postiers commingeois exigent un réel progès social en terme d'emploi, de salaire, de conditions de travail etc...

Bureaux de Saint-Martory, Salies-du-Salat, Aurignac, Aspet, Saint-Gaudens, Montréjeau, Boulogne, Barbazan, Saint-Beat, Luchon

Rendez-vous le 1er mai Place Jean Jaurès à 10h00 pour une mobilisation des postiers forte et unie.

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Mobilisations - Lutte en Comminges
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 14:33

http://jcmerle.elunet.fr/public/jcmerle.elunet.fr/CGT/Charb_PF.jpgRassemblement revendicatif à Saint Gaudens à 10h place J. Jaurès    INFO 1er MAI 2014

Par la suite apéritif  à Mazères sur Salat et repas avec après midi récréatif. 

 

 

 

 

1er MAI 2014

PROGRAMME DE LA JOURNÉE

10h00 : Rassemblement à SAINT-GAUDENS

Place Jean – Jaurès


Le 1er mai
Le congrès de la IIème Internationale réuni à    Paris pour le centenaire de la Révolution française, décide de faire du 1er mai un jour de lutte à travers le monde avec pour objectif la journée de huit heures.

Cette date fut choisie en mémoire du mouvement du 1er mai 1886 de Chicago.

Le 1er mai 1891, à Fourmies, une petite ville du nord de la France, la manifestation tourne au drame.

La troupe équipée des nouveaux fusils Lebel et Chassepot tire à bout portant sur la foule pacifique des ouvriers. Elle fait dix morts dont 8 de moins de 21 ans. Avec le drame de Fourmies, le 1er mai s’enracine dans la tradition de lutte des ouvriers européens.

Depuis lors le 1er mai est honoré dans le plus grand nombre de pays de la planète,  c’est l’occasion pour les salariés de poursuivre le combat d’émancipation et de lutte pour leurs revendications.

 

12h00 : Rendez-vous à la salle des fêtes du 1er mai à :

Mazères sur Salat

Pour apéritif  et repas fraternel

13h00 : REPAS

PRIX :   Adultes  18€,   Enfants de 6 à 14 ans  8€

14H00 à 19h00 : ANIMATIONS GRATUITES

MANÈGE ENFANTS ;   TREMPOLINES, BOITE à RIRE ;  PÉTANQUE…

Inscriptions au :É : 05 61 89 23 70 È : 06 83 45 60 36 Fax :05.61.89.69.00

Ou par courriel : inter-ce@orange.fr

Pour nous permettre de prévoir le nombre de repas nous vous invitons à nous informer de vos réservations au plutôt. (Possibilité de régler sur place) Merci

COMITE  INTER-CE  DU  COMMINGES 6, avenue Foch 31800 Saint Gaudens

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Mobilisations - Lutte en Comminges
commenter cet article
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 21:13

Ce 1er mai 2014 doit marquer dans l'esprit de tous.

Nous n'allons pas revenir ici sur la symbolique que représente le 1er mai pour les travailleurs (voir 1er mai, Fête du Travail), juste réaffirmer que le travail c'est nous !

Nous sommes la base sans quoi il n'y a pas de capitaux !

La Poste comme le Gouvernement ne cesse de culpabiliser les travailleurs en rabachant que le travail est un coût, nous ne sommes pas dupes, c'est le capital qui représente un coût*.

Nous sommes créateurs de richesses, qu'on se le dise ! La Poste et le Gouvernement ne visent qu'à grossir les bénéfices aux profits des actionnaires (l'Etat et la Cour des Comptes), le facteur "humain" n'est définitivement plus pris en compte.

Le capital crée de la pauvreté, si nous ne faisons pas face ensemble, alors cela continuera. Posons nous la question : "Quel futur allons nous laisser à nos enfants ?" Nous détenons le pouvoir par le rapport de force mais pour l'instant ce sont ceux d'en face qui l'exercent (le patronat), nous le subissons depuis bien trop longtemps.

Allons nous continuer à remplir les poches du patronat alors que les richesses que nous créons seraient aussi bien dans les notres ? Jusqu'à quand laisserons nous filer ce que nos aïeux ont eu tant de mal à obtenir ? Il en va de la volonté de chacun.

Le travail représente 1/3 d'une journée et impacte qu'on le veuille ou non sur notre quotidien. Ce que nous vivons au travail, notre vécu, influence notre vie privée et peut malheureusement aboutir à de graves conséquences.


C'est pourquoi, postières, postiers, nous devons répondre en masse à la manifestation, rendez-vous Place JeanJaurès à 10h.

Vous pouvez vous inscrire pour le repas, il y aura aussi des animations pour les petits comme pour les grands.

Venez nombreux on compte sur vous !

 

 

*Nous vous renvoyons à cet article :

Mon salaire pour vivre, c’est capital !

Mon salaire pour vivre, c’est capital !  

La presse, la télévision, les patrons, le gouvernement nous répètent à l’envi que « rémunérer le travail pénaliserait la compétitivité des entreprises », que notre modèle social est un handicap dans la guerre économique. Ils nous assènent cette pseudo « vérité » alors que les indicateurs économiques montrent que nos entreprises souffrent d’un manque d’investissement, d’une trop forte rémunération des actionnaires et d’une consommation en déclin faute d’emplois et de salaires corrects. C’est cette même pensée unique que les gouvernements et le patronat européens mettent en œuvre par tous les moyens dans le seul but de réduire ce qu’ils appellent le « coût du travail » : nos salaires directs ou nos salaires socialisés, c’est à dire le financement de nos systèmes solidaires de protection sociale.



Parce que les "créateurs de richesses c’est nous", la CGT lance dans une grande campagne intitulée "Répartir autrement, c’est capital !" avec une première offensive sur les salaires. De nombreux économistes reconnaissent désormais que l’austérité empêche la croissance et provoque la récession. Le mode de croissance financier et libéral qui s’est imposé depuis trente ans nous a précipité dans cette crise. C’est bien ce modèle économique qui privilégie la rémunération des actionnaires au détriment des salaires, de l’investissement, de la protection sociale et du bien commun qu’il faut mettre en cause. Alors que le patronat et, hélas, le gouvernement mettent en avant le "coût du travail" comme frein à la compétitivité, la CGT estime que la revalorisation des salaires est indispensable et urgente pour :
- répartir plus justement les gains de productivité et favoriser la croissance de l’emploi ;
- maintenir et faire progresser le pouvoir d’achat ;
- atteindre l’égalité entre les femmes et les hommes ;
- rémunérer les qualifications ;
- relancer l’économie.
Elle propose de :
- revaloriser immédiatement le Smic à 1 700 euros bruts ;
- la fin du gel de l’indice des fonctionnaires ;
- la résorption des inégalités femmes/hommes ;
- l’ouverture immédiate de négociations dans les entreprises et les branches.

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Mobilisations - Lutte en Comminges
commenter cet article
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 20:56

Encore pas assez sur les pavés !

22La journée s'inscrit dans la continuité du rassemblement du 18 mars pour les postiers et nous n'étions pas encore assez nombreux à venir manifester dans les rues de Saint-Gaudens.

Cela s'explique sans aucun doute par la fatigue que représente cette lutte perpétuelle que nous menons tous les jours encore et encore contre les lubies capitalistes imposées par La Poste.

Productivité, rentabilité, compétitivité, restructuration, discrimination, intégration, économies, profits, ça suffit !

La Poste joue toujours plus à son avantage pour dompter et diviser le personnel, elle pratique beaucoup le "deux poids deux mesures" par exemple. A nous d'éviter de tomber dans les pièges qui peuvent en découler. Il faut aller au délà de ça en se posant les bonnes questions : quelles sont nos priorités, nos aspirations, nos revendications ?

Nous en avons tous assez et sommes parfois dans une situation qui fait qu'on en baissent les bras. Ca ne durera pas ! Les facteurs sont des fortes têtes et savent rebondir en cas de coup dur !

Nous étions quelques uns à braver le refroid de cette journée du 18 mars (étaient représentés les bureaux d'Aspet, Saint-Martory, Montréjeau et Saint-Gaudens), nous serons plus nombreux la prochaine fois c'est sûr !

La solidarité est notre force, ensemble nous pouvons faire évoluer les choses, continuons !

 

Voir album de la mobilisation interpro du 18 mars 2014

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Mobilisations - Lutte en Comminges
commenter cet article
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 19:45

Publié le 14/03/2014 à 03:50, Mis à jour le 14/03/2014 à 09:36

manifestation

Les postiers en colère hier matin./ Photo DDM, Angélique Fernandez DSCF4033

Les postiers en colère hier matin./ Photo DDM, Angélique Fernandez

Sur le marché hier matin, il y avait ceux qui distribuaient des tracts pour être élus à la mairie, et il y avait ceux qui voulaient se faire entendre au sujet de leurs conditions de travail. Ces derniers étaient les facteurs qui exprimaient leur grogne. Ceux de Saint-Gaudens, rejoint par leurs collègues de Montréjeau, de Luchon et d’Aspet, se sont mis, pour une bonne partie d’entre eux, en grève et n’ont pas assuré la distribution du courrier. Leur motif : «la réorganisation perpétuelle des bureaux, avec moins d’emplois et davantage de tournées à effectuer» selon l’un de leurs porte-parole.

«En fait, explique-t-il, pendant l’été, quand un collègue est en vacances, un autre prend une partie de sa tournée. Ce qui permet depuis des années de ne plus embaucher de jeunes. Mais ce système qui ne durait que les mois de juillet et d’août est en train de se généraliser et d’être instauré toute l’année». En clair les facteurs ont des tournées «élargies» et regrettent que cette surcharge de travail soit effectuée «sans compensation».

À Saint-Gaudens on compte 22 tournées, auxquelles il faut en ajouter deux pour les colis et une trentaine de personnes pour faire ce travail. Hier une de ces tournées n’a pas eu lieu en raison du mouvement de grève.

Sur le marché, avec force banderoles, les revendications s’affichaient haut et fort avec des slogans comparant les postiers à des mulets.

La manifestation a été lancée à l’appel de la CGT qui a été rejointe par le syndicat SUD. Assez de monde en tout cas pour que les habitués du marché, pendant quelques instants, écoutent d’autres propos qu’électoralistes.

Hier les responsables de la communication de La Poste ne souhaitaient pas entrer dans le détail de ces revendications. «Le mouvement, nous indiquait-on est national, et représente des revendications très différentes selon les régions. En Haute-Garonne, 10% du personnel a suivi cette grève».

Jean-Christophe Thomas

 

Interview de Jean-Jacque Ricochon, délégué CGT à Saint-Gaudens au micro de Radio Nostalgie (à 9 min 20)

En vidéo, un mot sur les plis électoraux, prise de parole de Jean-Jacques Ricochon délégué CGT de Saint-Gaudens.

 

Un diaporama de Bernard Ducasse (Union Locale CGT)

------------------------------------------------------------------------------

La section CGT Comminges Poste tient à éclaircir plusieurs erreurs (sans aucun doute involontaires) parues dans l'article de La Dépêche à propos du rassemblement du 13 mars (voir paragraphe "Rectification" plus bas).


REMERCIEMENTS : Nous tenons avant tout à remercier tous les soutiens quels qu'ils soient : la présence des médias (La Dépêche, La Gazette du Comminges, Radio Nostalgie), celle de l'Union Locale CGT de Saint-Gaudens, celles des syndicats CGT de l'Hopital, des ASF et d'EDF, les copains de SUD qui nous ont rejoint et bien sûr tous les acteurs méritants du moment sans qui rien n'est possible, les postières et postiers de Luchon, Montréjeau, Saint-Martory, Barbazan, Aspet et Saint-Gaudens ainsi que les collègues de l'Enseigne et les usagers présents.

Nous étions une cinquantaines, la prochaine fois venons plus nombreux encore, solidaires et déterminés !

MERCI A TOUS ET CONTINUONS A NOUS FAIRE ENTENDRE TOUS ENSEMBLE !


RECTIFICATION : Il est écrit dans l'article que nous sommes une trentaine sur Saint-Gaudens à assurer les 22 tournées lettres + 2 tournées colis, il y a eu malentendu sur le moment, nous sommes plus d'une trentaine sur le site de Saint-Gaudens : 22 tournées lettres + 2 tournées colis + back office (cabine, boîtes postales) + Agents collecte / remise / Manut + Agents distribution PNA (pubs) et bien sûr les rouleurs (remplaçants). Cela approche pratiquement 40 agents sur place.

La seconde erreur se situe sur les tournées effectuées le jour de la grève : "une tournée n'a pas eu lieu..." --> ce sont 17 tournées qui n'ont pas été distribuées et non une. Seuls 4 titulaires, un agent rouleur et 2 CDD ont effectué leur tournée, c'est ENORME, preuve du malaise !

Pour le pourcentage de suivi, nous restons prudents là dessus, ces chiffres étant donnés par la DOTC, ce que nous pouvons dire c'est que la grève et le rassemblement en Comminges ont été LARGEMENT suivis par les postiers à la distribution.

NOUS POUVONS ETRE FIERS, NOUS FELICITER ET CONTINUER DANS CE SENS !

Rassemblement-du-13-mars-2014 0337

RAPPEL : depuis 2007, au bureau de Saint-Gaudens, ce sont 10 positions de travail rien qu'à la distribution courrier qui ont été supprimées en rapport aux différentes restructurations subies.

Voir aussi : Soutien au mouvement des postiers jeudi 13 mars (ATTAC Comminges)

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Mobilisations - Lutte en Comminges
commenter cet article
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 19:19

DSCF3979Après le rassemblement du 13 mars, journée couronnée de succès pour les postiers des bureaux du Comminges, la mobilisation doit continuer !

Le 18 mars, nous devons nous retrouver dans les rues afin de continuer à agir ensemble dans la même lignée de détermination.

La section CGT de Saint-Gaudens appelle au plus grand nombre les personnels des bureaux de distribution, les guichets, les élus et les usagers commingeois à nous rejoindre pour manifester place Jean Jaurès à 16 h.

C'est en imposant un rapport de force d'autant plus important que nous pourrons gagner sur nos revendications.

Tous les postiers sont conscients du malaise actuel, tous le subissent à plus ou moins grande échelle. C'est pourquoi nous devons tous franchir le pas et entrer dans l'action ne serait-ce que pour affirmer notre envie de changement, que nous sommes avant tout des humains et non des machines malléables à souhait ou que tout simplement nous disons halte à la casse de notre cher service public et exigeons l'arrêt des réorganisations.

Nous avons tous quelque chose à dire, à nous de nous faire entendre !

TOUS DANS LES RUES LE 18 MARS

Communiqué aux facteurs de l'union locale CGT Comminges

Tract journée de mobilisation pour le 18 mars

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Mobilisations - Lutte en Comminges
commenter cet article
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 12:51

DSCF4014

C'était un jour à ne pas manquer pour les postiers et ils ont répondu à l'appel en grande majorité.

La section CGT Comminges Poste avait appelé l'ensemble des personnels de la plaque commingeoise à se rassembler devant l'établissement de Saint-Gaudens afin de faire entendre leur mécontentement.

C'est en cette période de restructurations notamment sur les bureaux de Luchon, Montréjeau et Saint-Martory et en rapport avec le préavis national (CGT - SUD - CFDT) et des préavis locaux de Saint-Gaudens et de Luchon que les agents de la distribution et des guichets se sont mobilisés en grand nombre.

Nous étions une cinquantaine devant l'établissement de Saint-Gaudens et plus de 80 % en grève sur la plaque (à la distribution). Les médias étaient aussi de la partie.

Avec la participation de nos collègues de SUD, l'appui des syndicats CGT de l'hopital, des ASF et de EDF ainsi que le soutien du personnel de l'Enseigne (déjà en grève le 6 février à 100 % dans le Comminges), ce rassemblement marque un grand coup pour approcher l'unité des postiers dans la lutte et d'un autre point de vue, pour faire entendre à nos dirigeants que nous en avons assez de subir et que nous avons décidé d'agir.

On ne doit pas en rester là !

Continuons à nous unir, à grossir le rapport de force pour faire aboutir nos revendications.

C'est grâce à la mobilisation du personnel que nous pouvons faire reculer La Poste.

Le compte rendu des négociations sera publié en fin de semaine.

Voir l'album "Rassemblement du 13 mars 2014"


Autre rassemblement pouvant encourager les postiers mécontents, voir vidéo ci-dessous :

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Mobilisations - Lutte en Comminges
commenter cet article
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 20:38

Après le coup d'éclat des postiers de Luchon (05/02/2014) contestant la future réorganisation de leur bureau (note : ils ont rassemblé plus de 600 signatures à leur pétition, voir le lien), c'est au tour des guichetiers de Saint-Gaudens de semer la panique à la Direction.

Avec 100 % de grévistes sur l'ensemble des guichets rattachés à l'Enseigne de Saint-Gaudens (Miramont, Valentine etc...), la grogne se fait de plus en plus entendre en Comminges.

Malgré cela certains agents ont été désignés d'office pour combler quelques positions, le jeudi étant jour important pour l'Enseigne.

Confrontés à une réorganisation prochaine, les guichetiers ont massivement montré qu'ils ne comptaient pas se laisser faire et entendent, par cette action, que leur message soit passé.

A la CGT, nous disons stop aux processus de réorganisation !

Le ras le bol devient général, les agents (Enseigne ou Distribution) comme les usagers ne s'y retrouvent plus, nous sommes tous fatigués et écoeurés de constater de jour en jour que la seule chose qui compte pour La Poste est de ne faire que du chiffre sur tout !

Et des chiffres, elle sait en donner ! Mais correspondent-ils à la réalité ? Pas toujours voire quasiment jamais ! Nous travaillons à base de normes, de moyennes ou d'estimations. En bref La Poste est omnisciente, prédit l'avenir et sa parole doit être considérée comme "parole d'Evangile".

Nous voulons un réel suivi, être considéré le  plus humainement possible et non comme des machines, les moyens d'effectuer notre travail dans des conditions optimales et ne pas voir finir nos heures de labeur dans les poches des actionnaires qui en veulent toujours plus puisque rappelons le, nous avons encore une fois largement dépassé le chiffre d'affaire demandé (région Comminges).

Et pourtant nous ne faisons pas assez de chiffre ? De qui se moque t-on ?

------------------------

Rassemblement-du-06-02-2014 0235

Il n'y a pas eu grève au niveau de la distribution mais notre section a lancé un appel au rassemblement place Jean Jaurès puis devant la Sous-Préfecture.

Nous avons été rejoints par des agents de Saint-Martory et pris quelques décisions pour la suite des évènements avec les syndiqués commingeois. Nous n'étions pas encore assez nombreux. Toutefois nous ne pouvons qu'être heureux et confiants de constater que des coup de grogne se font entendre de part et d'autre de la plaque.

L'unité n'est pas si loin ! Il faut franchir le pas et ne plus rester isolé.

Les agents de Luchon n'ont pu être au rendez-vous malgré l'envie de marquer le coup puisqu'ils avaient double journée de travail suite à la grève locale du 05/02/2014 et étant donné la distance, ils en sont tout excusés.

Ce n'est que partie remise, un collectif se met en place peu à peu ! Nous échangeons les différents problèmes rencontrés dans nos bureaux respectifs et constatons que ce sont pratiquement toujours les mêmes au final.

En bref, nous avons convenu d'une autre date pour une réunion des syndiqués ou nous pourrons établir un plan d'action collectif avec le plus grand nombre.

Distribution et Enseigne sont conviés le jeudi 20/02/2014 à L'Union Locale CGT de Saint-Gaudens, 8 Avenue du Maréchal Foch à 17h30.

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Mobilisations - Lutte en Comminges
commenter cet article
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 13:44

Les motifs d’insatisfaction et les raisons d’exprimer notre mécontentement ne manquent pas. Non M. le Président ce ne sont pas les cadeaux au MEDEF qui feront les emplois  de demain : depuis trente ans les cadeaux se montent à 120 milliards et le chômage ne cesse d’augmenter. Nous n’avons pas besoin de compétitivité mais de solidarité.

La cgt se bat pour une distribution des richesses plus équitable elle appelle les salariés à se mobiliser, ensemble nous pouvons tout.

 

Le tract en intégralité ici !

http://www.collectifsfp.cgt.fr/IMG/arton685.jpg?1373360849

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Mobilisations - Lutte en Comminges
commenter cet article