Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 19:54
*A Saint-Gaudens, la mobilisation doit continuer !*

Le rendez-vous incontournable et à ne pas manquer, ça se passe le 31 mars à l'appel des organisations syndicales CGT, FO, FSU, Union syndicale Solidaires, UNEF, UNL, FIDL.

La section CGT FAPT locale appelle les postiers commingeois à une journée d'action forte et unitaire. Le 31 mars est acté nationalement, des préavis locaux raisonneraient comme un symbole fort pour porter nos revendications.

La Poste n'a que trop abusé de notre résignation, rien ne l'empêche d'avancer dans le mauvais sens. Un rapport de force à la hauteur inversera la tendance, pour cela chacun doit comprendre quels sont les enjeux ! Informez-vous, débattez dans vos services !

La loi travail est une aubaine pour La Poste, elle contient tout ce qui peut lui faciliter la vie : plus de flexibilité, plus de précarité, plus de productivité pour plus de profits.

Au final ce sont les agents qui trinqueront encore une fois. C'est pourquoi il est essentiel de réagir. Les restructurations ne cesseront pas, les conditions de travail ne s'amélioreront pas, alors ne nous leurrons pas !

Rester inactif c'est approuver la stratégie de La Poste, c'est s'avouer vaincu d'avance et par conséquent se confirmer perdant.

Celui qui lutte a déjà tout gagné, pensez-y !

Rendez-vous le 31 mars dans les rues saint-gaudinoises.

Repost 0
28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 22:35

La Poste ne cesse de sortir au fil des mois de nouveaux services finissant en "o" : recygo, cohesio, porteo, animaleo (liste non exhaustive), et maintenant domino.

Le problème est que ces prestations prennent du temps et le temps c'est ce qu'il manque déjà au facteur pour assurer sa tournée au mieux (oubliez la qualité). Le courrier est clairement mis de côté, ce qui compte c'est de rapporter de l'argent. Tous ces services demandent du temps, prenez par exemple l'installation des boîtiers TNT qui, selon La Poste, ne devrait pas dépasser les 30 minutes.

30 minutes dans une tournée distribution, cela représente un bon quartier... Déjà que les tournées sont plus compressées qu'un citron qui n'aurait plus de jus, il va falloir que les esprits savants de La Poste nous expliquent comment nous pourrons faire tout cela dans les temps impartis. A moins de faire de l'heure sup quotidienne... ah pardon, c'est déjà le cas aussi !

Voilà donc un avant-goût de ce que nous vivrons prochainement.

Repost 0
28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 19:40
Le centre névralgique du Réseau et de la Distribution menacé !

Le centre névralgique du Réseau et de la Distribution menacé !

Après un mois de "remise à niveau" du bureau de la Banque Postale (Réseau) qui a prêté à controverse au sein de la population, c'est au tour des agents du Réseau de subir une nouvelle réorganisation et d'entamer les "négociations" avec la direction.

Cette dernière a averti les agents guichetiers que les négociations pourront être soumises à débat sur l'organisation mais pas sur les moyens...

La mise en place devrait prendre effet le 1er octobre 2016.

Les dés sont pourtant déjà jetés, au niveau emplois, ce sont deux postes supprimés.

Les bureaux de Boulogne, d'Aspet et environ 7 Agences Postales Communales seront rattachés à Saint-Gaudens, quid des remplacements ?

Pour autant, il n'y aura pas de temps de plus prévu en caisse, ce qui laisse entrevoir un énorme souci au niveau de la gestion de la clientèle et donc à fortiori cela impactera gravement sur les conditions de travail des agents et le service rendu.

Des entretiens individuels sont programmés avec les agents afin de (attention humour) les impliquer au mieux dans la démarche de l'entreprise, le fameux dialogue social que l'on connaît si bien (rendez-vous ici pour mieux comprendre). Encore une fois La Poste néglige le collectif, elle qui, pourtant, aime à vanter son travail d'équipe... On connaît la rengaine, le diviser pour mieux régner est employé à outrance au Réseau comme ailleurs.

Les moyens de remplacement seront sollicités sur les différents bureaux. La direction assure que les agents ne seront pas déployés à plus de 30 kms. Ironiquement, les différentes distances entre les bureaux ne dépassent pas les 30 kms, autrement dit, les agents rouleront sur tous les sites...

La feuille de route de la direction reprend là où elle s'était arrêté à la réorganisation précédente, à savoir la fermeture définitive des bureaux de Miramont, Labarthe-Inard et Labarthe-de-Rivière. Il est inconcevable, sous un Gouvernement de Gauche qui avait assuré le maintien du service public en milieu rural, de constater qu'une nouvelle fois nous avons été trompés. La section CGT FAPT Comminges s'oppose fermement à ce projet de destruction massive !

Nous appelons les élus locaux et les usagers à réagir et à soutenir les agents du Réseau. Ensemble nous pourrons aboutir sur nos revendications.

Un constat alarmant : les agents du Réseau sont eux aussi usés, ont du mal à récupérer vu la quantité de travail supplémentaire à effectuer dans les mêmes temps. Eux aussi ont subi le poids des différentes réorganisations et subissent encore aujourd'hui les assauts répétés des "clients" mécontents des mauvais choix d'une direction à l'écoute que de ses propres intérêts.

La Poste leur en demande toujours plus, les limites sont atteintes.

Dans l'intérêt général, notre section appelle les agents du Réseau à une action commune de masse. Reçus le même jour par nos deux directions, nous mettrons les choses au clair entendez-nous ou subissez notre colère !

Le "dialogue" doit passer par de réelles négociations prenant en compte les revendications des agents guichetiers, d'ailleurs La Poste doit répondre aux besoins de tous, guichetiers comme clients. Le client est roi après tout !

Cela ne peut plus durer, ne laissons plus La Poste saccager notre métier, notre dignité, nos droits et nos aspirations. Battons-nous pour ces valeurs, pour un réel service public de proximité et de qualité.

Repost 0
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 13:48
DROITS … DANS NOS BOTTES ! Depuis des années, les dirigeants de La Poste, ici ou là, prennent des libertés avec nos droits dont celui à congé. La tentative est flagrante et nous y voyons une volonté d’introduire la notion de congé collectif en lieu et place du droit individuel à congé. C’est le cas quand des COBA sont contraints de prendre des congés sur des périodes prédéterminées, ça l’est aussi quand il est fait le forcing pour imposer trois semaines de congés ou encore empêcher les reports sur l’année suivante.

La CGT réaffirme que le droit à congé est un droit individuel et qu’il doit le rester et que dans le cadre de la réglementation qui le régit, chacun doit pouvoir en bénéficier à sa convenance.

ESCI : Espace Service Client Intégral

Mesdames, Messieurs les DET, DET-A, pour vous c’est la spécialisation qui sera votre plan social !!!

ORAS : le cache misère de l’incivilité

Distorsion fonctionnelle

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Service clients Enseigne
commenter cet article
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 09:10
St Gaudens :
Lun, Mer, Jeu Ven: 9h-12h30  et  13h30-18h
Mardi                     9h-12h30  et 14h-18h
Sam 9h-12h15
Amplitude hebdo 42h45
Labarthe/Inard et Miramont de Comminges: Fermés tous les mardi et samedi
Lun, Mer, Jeu, Ven: 14h-17h
Labarthe de Rivière et Pointis Inard: Fermés tous les mardi et samedi
Lun, Mer, Jeu, Ven: 9h-12h
Soit une amplitude horaire/semaine pour ces 4 bureaux de 48h au total (12h/bureau!!!)
Valentine: Fermé tous les samedi
Lun, Mer, Jeu, Ven: 9h30-12h30  et 14h-16h
Mar: 9h30-12h15  et  14h15-16h30
Amplitude hebdo 25h
Villeneuve de Rivière:
Lun, Mer, Jeu, Ven: 9h30-12h  et 14h-16h
Mar: 9h30-12h  et  14h15-16h30
Samedi  9h45-12h
Amplitude hebdo 25h
Sur 7 bureaux, 5 fermés systématiquement tous les samedi...
http://www.lamazierebasse.correze.net/data/uploads/agence-postale/dscf0653.jpg
Moins d'heures d'ouverture, La Poste cherche à transformer certains petits bureaux en agences postales communales. L'usager en paiera encore une fois les frais... et doublement !
Le 22 mai, à l'appel de la CGT, SUD et FO, les guichetiers ont massivement fait grève avec 100 % des effectifs en dehors pour protester contre cette nouvelle restructuration.
Ils ont obtenu pas loin de 700 signatures à leur pétition pour le maintien de l'emploi et du service public postal dans le Comminges.
La Poste continue à faire la sourde oreille et baisse les heures d'ouverture des petits bureaux ruraux afin de "refourguer le colis" aux mairies. La stratégie appliquée oblige les élus à s'occuper de tout s'ils veulent conserver un service public postal dans leurs villages. Les bureaux de poste sont ainsi transformés en APC (Agence Postale Communale) avec des horaires moindres.
Les usagers payent alors deux fois : par l'impôt pour payer l'agent communal (moins voire pas du tout qualifié / formé pour ce travail) et par le timbre.
La Poste se dégage de toute responsabilité et oublie volontairement sa mission première.
Pourtant notre Président de la République s'est engagé à maintenir un service public en mileu rural... Nous ne pouvons tolérer plus longtemps ces mensonges et tromperies !
C'est à chaque coup les usagers et les postiers qui trinquent et qui doivent assumer les conséquences de cette politique du profit !!!
Faisons ensemble en sorte de rappeler aux intéressés leurs responsabilités et assumer leurs choix ! Organisons-nous !
Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Service clients Enseigne
commenter cet article
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 18:10

Voir le fichier pdf


Toulouse, le 16 mai 2014,

A Monsieur le Directeur de la DTELP TAP

 

Objet : dépôt de préavis de grève pour la journée du 22 mai 2014 sur le terrain de Saint Gaudens

Notre organisation dépose un préavis de grève local de 24 heures pour la journée du 22 mai 2014 couvrant l’ensemble des personnels du terrain de Saint Gaudens, fonctionnaires, contractuels de droit privé ou public, cadres et employés.

Ce préavis est motivé par les revendications suivantes :

 Refus du projet de règlement intérieur tel qu’il est imposé.
 Maintien de l’ouverture de St Gaudens de 12h30 à 13h30 et révision de l’amplitude horaire des bureaux répondant aux besoins des usagers.
 Maintien du niveau de l’emploi actuel
 Un volant de remplacement à hauteur de 25% des effectifs, qualifié en CDI ou fonctionnaire.
 Un vrai dialogue social constructif afin d’établir un diagnostic partagé.

Notre organisation syndicale accepte d’être reçue dans le cadre du préavis avec d’autres organisations syndicales dépositaires du même préavis.

Pour le syndicat départemental CGT FAPT 31 AP,
Romain Boillon,

--------------------------------------------

http://www.bilboquet-magazine.fr/wp-content/uploads/Poste.jpg Comminges,

Les postiers du guichet dans la rue,

Pourquoi ?

 

 

Dans une logique pure de rentabilité financière avec l’objectif principal de dégager des profits pour les actionnaires, La Poste s’obstine à dégrader nos métiers.

 

Cela se traduit au quotidien par :

Ø     La suppression massive d’emplois, depuis 10 ans, 90000 emplois ont été supprimés, soit 1 emploi/heure ! Un vaste plan social camouflé ! Sur le Comminges, ce serait encore moins 3 guichetiers !!!

Ø     La vente forcée de la lettre verte (qui induit un traitement plus lent que le timbre rouge classique)

Ø     Les automates imposés aux usagers, les guichetiers interdits de rendre service aux usagers…

Ø     Des bureaux rattachés affaiblis en termes de service rendu. 

 

Dans le Comminges, La Poste projette une fois de plus de dégrader le service rendu par le biais d’une énième réorganisation de service. Notamment en diminuant les amplitudes horaires de tous les bureaux. Pour exemple les bureaux de Labarthe Inard, Labarthe de Rivière, Miramont de Comminges et Pointis Inard seraient fermés tous les mardis et tous les samedis avec 12h00 d’ouverture en tout et pour tout par semaine !!!  St Gaudens fermerait le midi !!!

Il ne s’agit, ni plus ni moins, que de la casse programmée de nos bureaux de campagne au détriment de l’aménagement du territoire.

 

On ne répondra pas aux besoins de la population en termes de communication par une recherche systématique d’augmentation de 30 à 35% du taux de rentabilité des dividendes à verser aux deux actionnaires que sont l’Etat et la Caisse des Dépôts et Consignation.

 

La poste ne peut poursuivre son entreprise de démolition du service public postal.

 

Il devient urgent de travailler à une démarche de progrès économique et social où La Poste pourrait redevenir un service public moderne et efficace qui tiendrait compte d’enjeux fondamentaux comme l’emploi, la qualité de service, l’égalité de traitement, la péréquation tarifaire et le droit d’accès pour tous, mais aussi la préservation de l’environnement, l’aménagement du territoire, la prévention des risques et le développement durable.

 

Rien n’est inéluctable, preuve en est, la réimplantation du TGI à Saint Gaudens.

 

La CGT avec les postiers proposent :

-     Des bureaux de Poste de plein exercice sur tout le territoire assurant un vrai service public de proximité.

-     Des horaires d’ouverture répondant aux besoins des usagers.

-     La ré humanisation des guichets

-     L’accessibilité bancaire pour tous : droit au CCP pour tous, moyens de paiement et gestion des comptes gratuits.

 

 

Vos besoins sont nos objectifs !

Vos attentes sont notre rôle social !

 

En soutien aux postiers du Comminges,

Signez la pétition !

 


Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Service clients Enseigne
commenter cet article
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 20:40

mardi 4 mars 2014

http://www.nvo.fr/media/la-poste.jpg

La boucle est bouclée dans les bureaux de poste avec l’envoi systématique vers les automates pour les affranchissements !

d’autres choix sont possibles : plutôt que d’ imposer aux usagers de passer par d’autres canaux pour augmenter encore un peu plus la rentabilité, gagnons des guichetiers en nombre suffisant pour assurer un service de qualité dans des bureaux de poste de proximité.

le guichetier est le plus à même de conseiller et d’orienter l’usager qui se présente devant lui.

Autres articles :

Une lutte victorieuse sur le terrain d’Agen Carnot (47)

Quand les encadrants servent d’EAR

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Service clients Enseigne
commenter cet article
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 16:48

vendredi 21 février 2014

 

Depuis 2008, date de la création de la DSC, La CGT est à l’offensive pour obtenir des garanties pour le personnel et des moyens pour des services clients forts au service de la population. Où en somme-nous ? Sous PRETEXTE de baisse de trafic, l’année 2014 va être marquée par la mise en œuvre du chantier de la direction sur la réinvention des services clients. Que ce soit dans les PASC, SCCE ou au SCC, notre quotidien va être bouleversé par une stratégie tournée vers la seule rentabilité. Le discours anxiogène de nos dirigeants n’avait qu’un seul but préparer le terrain !

Le personnel des services clients n’est pas un coût, c’est une richesse La Poste doit nous donner les moyens

Nous réaffirmons nos revendications portées lors des actions du 6 février et du 25 Novembre où plus de 80% du personnel ont agit pour :

- La Garantie pour l’avenir de tous les sites,

- Le Maintien et des créations d’emploi,

- Des moyens informatiques nécessaires au bon fonctionnement de nos activités,

- La Reconnaissance de la pénibilité,

- Le Sens et le contenu du travail.

Dans le chantier sur les réinventions des services clients ces exigences doivent être entendues et satisfaites.

Tous dans l’action le jeudi 13 mars pour nos revendications

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - MachoManN - dans Service clients Enseigne
commenter cet article