Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 15:02

Posté le 19 avril 2016

Pour le droit à la Communication, pour tous, en tous points du territoire, nous avons besoin d’un véritable Service Public Postal qui réponde vraiment aux attentes des citoyens et pour le développement économique et industriel de notre pays !!!

Stop à la casse

Il n’est plus possible d’accepter la moindre fermeture de bureau de poste, de centre de tri ou de distribution qu’elle que soit le motif : baisse d’activité, sous-traitance ou transfert d’activité… Cette logique ne répond aucunement aux attentes des citoyens et au développement économique et industriel de notre pays, de nos Communes !

A l’inverse de ce dont nous avons besoin pour préserver notre environnement, La Poste au travers les réorganisations impose le développement de transferts de personnels, de regroupements d’activités… qui conduisent nombre de collègues à utiliser la route et à investir malgré toutes difficultés dans l’achat de véhicules avec tous les risques que cela entraîne également. C’est aussi, le développement d’acheminement par transports routiers qui s’ajoutent aux difficultés déjà extrêmes et dont La Poste tente de cacher et de minimiser dans le développement de véhicules électriques par exemple dans le cadre de la distribution du courrier…

La Poste est et reste le 1er service public de proximité, son activité fait partie de la vie de chaque citoyen, mais aussi, de chaque entreprise, de chaque collectivité territoriale, bref de la société toute entière ! Toutes et tous sont appelés à franchir la porte d’un service postal, à condition qu’il en existe un, si non, les citoyens se rendront là, où il existe. Une situation qui nous amène à la désertification, à l’inverse de ce dont nous avons besoin pour développer l’économie, la politique industrielle d’une commune, d’une région, d’un pays, bref, contribuer à l’aménagement du territoire permettant à toutes et tous d’accéder au droit à la Communication !

La CGT propose l’appropriation publique des activités postales et cela passe par le retrait immédiat de la loi travail

Elle porte sur 3 exigences :

  • La démocratisation > avec l’objectif que les salariés, les Usagers et les élus soient associés aux choix stratégiques, orientations et décisions pour une véritable réponse aux besoins qui soit affranchie des milieux financiers

  • Des droits nouveaux d’information, de contestation et de proposition des salariés et de leurs représentants pour intervenir sur la stratégie et la gestion de l’entreprise afin d’y imposer de nouveaux critères d’efficacité économique et sociale

  • Un aménagement équilibré, solidaire et cohérent du territoire, prenant en compte l’ensemble des besoins sociaux, sociétaux et environnementaux

Cette proposition permettrait de garantir l’accès à toute la population sur l’ensemble du territoire à tous les produits, services, contenus et moyens de communication à un prix abordable en faisant jouer pleinement la péréquation tarifaire et en assurant une véritable qualité de service. Télécharger le tract

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - Desman - Rohann - dans Tracts Communiqué CGT
commenter cet article
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 21:34
Repost 0
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 20:44
*Pour un 31 mars revendicatif plein de conquêtes !*

Les postiers commingeois doivent répondre présents pour ce jour de lutte nationale.

Nous devons profiter de cette journée d'action pour nous organiser plus que jamais ensemble.

Le nouveau projet de loi est d'une nocivité scandaleuse pour les salariés et représente une atteinte de plus à nos droits. Malgré l'engagement du gouvernement à refaire une mouture plus correcte, rien ne change réellement. De qui se moque t-on ?

Il est bien entendu vital de déposer des préavis locaux dans nos services et de rédiger un cahier revendicatif afin de porter ensemble nos doléances.

Négocier sur des broutilles ne sert à rien. Tapons du poing sur la table et parlons effectifs.

Exigeons l'arrêt des réorganisations qui nous plombent d'année en année et par dessus tout unissons nous pour défendre d'une voix notre cher service public.

Le 31 mars doit servir à l'ensemble des postiers commingeois de lien afin de constituer un rapport de force intransigeant.

Le 31 mars nous obligerons La Poste à nous entendre.

Le 31 mars nous lutterons et nous gagnerons !

Organisez-vous d'ores et déjà dans vos services, faîtes remonter l'info.

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - Rohann - dans INFOBUREAU Communiqué CGT Tracts
commenter cet article
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 22:10
Nous ne faisons pas la manche, nous exigeons simplement que notre travail soit reconnu

Posté le 15 mars 2016

La CGT ne signe pas l’accord des NAO à La Poste.

La raison essentielle: 0% d’augmentation de salaire pour l’ensemble des postiers

La CGT a été la seule Organisation Syndicale à soumettre un contre-projet contenant pas moins de 30 propositions auxquelles se sont ajoutées certaines questions spécifiques telles :

  • l’égalité salariale

  • l’augmentation de 25 % du complément de rémunération (lié au grade non à la fonction)

  • les 10% de promotion par an

  • l’embauche de tous les précaires en CDI à temps complet

  • la mise en place des 32 H00…

Télécharger le tract

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - Rohann - dans Tracts
commenter cet article
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 22:07

Interviews réalisées par l’Union départemental CGT de Paris, dans le cortège parisien de la manifestation nationale du 9 mars 2016 contre le projet de loi gouvernemental El Khomri.

« Nos droits valent plus que leur profit »

Le 9 mars : une très grande mobilisation

« Nos droits valent plus que leur profit »

jeudi 10 mars 2016 , par Alessandro Vitagliano

Environ 500 000 personnes ont manifesté mercredi 9 mars contre la loi El Khomri partout en France, dont 100 000 à Paris.
A Paris, à l’appel de la CGT, de FO, de la FSU et de Solidaires, un défilé a réuni à la mi-journée plusieurs milliers de personnes entre le Medef et le ministère du Travail. « Le message est clair : dire à M. Hollande et Manuel Valls de cesser de reprendre les propositions du patronat » a dit Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, il réclame le retrait du projet de loi El Khomri.

Les syndicats on rejoint sur la place de la République les milliers de lycéens et étudiants qui avaient répondu à l’appel de syndicats et organisations de jeunesse (Unef, UNL, EELV, Front de gauche, jeunes communistes). Ils sont prêts à "lutter jusqu’au retrait" du projet.

L’Unef, premier syndicat étudiant, a déjà appelé à une "nouvelle journée d’action" le jeudi 17 mars "dans toutes les universités" pour demander le retrait du projet.

La CGT, dans un communiqué, appelle les salariés à rester attentifs, mobilisés et à se préparer au plus tard à réussir l’action du 31 mars prochain.

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - Rohann - dans Tracts Luttes - actualité Nationales Actualité
commenter cet article
7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 21:50
Maintenant aux salariés et privés d’emploi de se faire entendre dans les entreprises et dans la rue !

lundi 7 mars 2016

La CGT a été reçue ce matin par Manuel VALLS, Myriam EL KHOMRI, Emmanuel MACRON concernant la réforme du code du travail.

La CGT a présenté son projet pour un code du travail du XXIème siècle qui dote les salariés de droits nouveaux et de garanties effectives pour répondre aux enjeux de notre temps.

Le droit du travail doit pouvoir s’appliquer à tous les salariés, quelle que soit la nature et la taille de l’entreprise, la présence ou non d’organisations syndicales.

Nous avons rappelé aux ministres nos points forts :
• La réduction du temps de travail à 32 heures pour travailler mieux, travailler tous ;
• Les droits des salariés (emploi, carrière et reconnaissance des qualifications, formation professionnelle, protection sociale) ne doivent plus dépendre de leur contrat de travail mais être attachés aux personnes, garanties collectivement, cumulables, transférables et opposables à tout employeur. Rien à voir avec le CPA, tel que le gouvernement le conçoit, qui de fait n’est pas un droit sécurisant la personne ;
• L’inscription de droits nouveaux d’intervention et d’expression pour les représentants syndicaux et les salariés avec la consolidation du rôle des instances représentatives des personnels. Le meilleur référendum, c’est la tenue des élections professionnelles tous les deux ans.

Le rendez-vous de ce jour n’est pas une concertation. La restitution prévue par le gouvernement le 14 mars n’est pas l’ouverture d’une négociation.

Le gouvernement écoute mais n’entend pas. Les seules pistes proposées sont celles connues depuis la semaine dernière et dévoilées par les quotidiens : augmentation du plafond de la barèmisation des indemnités prud’homales pour licenciement abusif, révision du périmètre des groupes internationaux concernant le licenciement économique.

Faire des modifications à la marge, n’est pas une réponse. Il faut retirer le projet et ouvrir des négociations sur un contenu nouveau.

Flexibiliser, précariser le contrat de travail ne crée pas de CDI mais de la précarité. Le projet de loi EL KHOMRI aggraverait la crise économique et le chômage. Ce n’est pas ce qu’attendent les jeunes, les salariés, les privés d’emploi.

La mobilisation est bien à l’ordre du jour tant sur la réforme du code du travail que sur les revendications salariales, d’emploi ou de conditions de travail.

La CGT appelle
- A faire du 9 mars un rendez-vous de mobilisation qu’il faut réussir
- A faire du 31 mars une grande journée intergénérationnelle et interprofessionnelle par les grèves et les manifestations.

La CGT créera les conditions, dans cette période, pour faire grandir la mobilisation.

Montreuil, le 7 mars 2016

Voir aussi :

  • http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/carriere/vie-professionnelle/droit-du-travail/les-4-verites-loi-travail-on-retire-le-projet-et-ensuite-on-discute-declare-philippe-martinez-cgt_1348795.html
  • http://www.20minutes.fr/societe/1797671-20160301-loi-travail-cgt-fait-propositions-reforme
  • http://www.partipris.info/2016/02/projet-de-loi-el-khomri-augmenter-le-temps-de-travail-baisser-les-salaires-faciliter-les-licenciements-precariser-les-salaries/
Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - Rohann - dans Communiqué CGT Côté militants Tracts
commenter cet article
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 22:33
Groupe La Poste - Des résultats financiers à la hausse qui ne servent ni les salariés du groupe La Poste ni  le service public

La direction de La Poste a présenté au CA du 23 février les résultats financiers du Groupe La poste pour l’année 2015.
Nul doute sur la satisfaction de nos dirigeants, puisqu’avec un chiffre d’affaires à 23,045
Milliards d’€uros (+ 882 millions, + 4 %) et surtout un résultat d’exploitation à 875 millions (+ 156 Millions, + 22 %), nous atteignons des sommets jamais atteints dans l’histoire de La Poste.
Sans doute seront-ils moins prolixes sur le revers de cette politique qui se fait sur le dos
du personnel et du service public.
En effet en 2015 ce sont 7655 emplois (EAA) qui ont été supprimés à La Poste, et tous les indicateurs concernant la santé des postières et des postiers se dégradent : augmentation des arrêts maladie, augmentation des taux de fréquence et de gravité des accidents de travail avec arrêt, …
La précarité se développe par l’utilisation de CDD mais surtout d’intérimaires (4727 en
EAA, + 1570).
En 2015 La Poste a encore touché 350 millions de CICE, démontrant une fois de plus que ce dispositif ne créé par d’emplois contrairement aux soi-disant objectifs annoncés.
Dans le même temps l’usager a vu la baisse de la qualité de service à la distribution ainsi que de nombreuses fermetures ou de réductions d’horaires des bureaux de poste.
Pour la CGT FAPT, la politique poursuivie par les dirigeants de La Poste et l’actionnaire
principal, l’Etat, ne vise qu’à dégager du cash sans répondre aux attentes du personnel
et de la population.
En période de négociation salariale, ces résultats montrent qu’il y a largement possibilité à répondre à la revendication d’une augmentation substantielle des salaires.
Les postières et les postiers doivent bénéficier des résultats de leur travail en matière de salaires, d’emplois, de conditions de travail.

C’est pourquoi la CGT FAPT travaille au rassemblement du personnel dans la perspective d’une journée nationale d’actions unitaire pour répondre à la satisfaction des revendications.

Télécharger le communiqué

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - Rohann - dans Tracts Communiqué CGT
commenter cet article
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 22:27
Loi sur le travail : dites « NON MERCI » le 31 mars

Posté le 3 mars 2016

Non content d’avoir servi sur un plateau, l’ensemble des précédentes réformes du travail au seul patronat, le gouvernement remet le couvert avec de nouvelles mesures contre les salariés: allongement de la durée journalière et hebdomadaire du travail, institutionnalisation du chantage à l’emploi par le biais de référendums valant accords d’entreprises, possibilité de modification forcée du contrat de travail, diminution drastique de la majoration des heures supplémentaires, etc …

A La Poste, comme dans toutes les entreprises, cette loi scélérate aura des répercussions sur tous les salariés du groupe, à tous les niveaux de l’entreprise. Aucun salarié, d’aucun métier ne sera épargné si cette loi venait à être mise en oeuvre.

À chaque réorganisation des régimes de travail jusqu’à 48 heures semaine pourraient être imposés. Les nouvelles possibilités de fractionnement des 11 heures consécutives de repos journaliers pourraient faire exploser l’amplitude horaire de nos journées.

En cas de baisse de chiffre d’affaires, même minime, La Poste pourrait moduler à la baisse et librement le salaire des postiers, augmenter leur charge de travail et licencier a tout va.

Télécharger le Tract

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - Rohann - dans Tracts Communiqué CGT
commenter cet article
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 22:22
MARS 2016 : LA CGT FAPT DANS L’ACTION ! POUR :

Posté le 4 mars 2016

L’égalité femmes / hommes,

Le retrait du projet de loi « El Khomri »,

« Le Code du Travail qu’il nous faut »,

La satisfaction immédiate des revendications.

La CGT FAPT, tous ses syndicats et militants, sont résolument engagés dans la réussite et l’amplification du processus d’action à travers tous les rendez-vous revendicatifs du mois de mars. Elle appelle les salariés du secteur des activités postales et de télécommunication à entrer dans l’action dès la semaine prochaine, semaine du 7 au 11 mars, dans toutes les entreprises, et sous toutes les formes, afin de créer les conditions d’une grande action unitaire interprofessionnelle le 31 mars 2016.

Elle est résolue à gagner, à partir des nombreuses luttes locales en cours dans les territoires, l’engagement d’un maximum de salariés dans les entreprises pour le 31 mars. En ce sens, les mobilisations annoncées le 9 mars constituent un rendez-vous important qu’il convient de réussir. De nombreux appels ou décisions d’action allant jusqu’à la grève, et de rassemblements sont d’ores et déjà pris pour cette journée.

Téléchargez le communiqué CGT fapt

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - Rohann - dans Tracts Communiqué CGT
commenter cet article
3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 18:52
Salaires – Emplois – Conditions de travail : toutes les raisons pour être mobilisés le 31 Mars

Posté le 3 mars 2016

Vu le contexte préoccupant que subissent tous les postières et postiers aujourd’hui, dans tous les services et au regard des nombreuses luttes menées sur tout le territoire.

La CGT appelle à se mobiliser fortement pour dénoncer l’attitude méprisante de La Poste face aux multiples réorganisations dévastatrice et pathogène qu’elle met en place.

La CGT est à l’initiative d’une proposition d’une journée de mobilisation avec les autres organisations syndicales (SUD, FO, CFDT, CFTC, UNSA) pour combattre les choix stratégiques de l’entreprise. Une premier rencontre unitaire à eu lieu le 7 janvier dernier, et une seconde est d’ores et déjà prévu le 09 février prochain. Toutes les OS sont d’accord pour dénoncé la dégradation des conditions de travail dans les services au nom de la recherche permanente de la rentabilité au mépris de la santé des postiers et du service public.

Pour la CGT, la situation dans les branche courrier colis, réseau et bancaire est catastrophique pour l’ensemble des personnels :

  • le manque d’emplois,

  • la perte de repère dans la finalité du travail,

  • le manque de reconnaissance,

  • les réorganisations incessantes,

  • l’expression syndicale remis en cause en permanence, sont les causes essentielles de la situation actuelle. Télécharger le tract

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - Rohann - dans Communiqué CGT Tracts
commenter cet article