Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • Obi wan Kenobii - Desman - Rohann
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

Le délégué syndical

https://youtu.be/s4ADdV-HxIw

8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 11:58
*Soutient à l'Hôpital, rassemblement sur le site le 9 février*

Les agents de l’hôpital sont toujours en grève et l'A.R.S. (Agence Régionale de Santé) vient sur le site mardi 9 février.

Nous appelons à un rassemblent ce même jour à partir de 14h venez avec votre banderole ou avec votre tenue de travail pour montrer le soutien des salariés des autres entreprises, notre attachement au service public et à la qualité des soins en Comminges.

La finance joue avec notre santé, nous devons réagir !

Résumé de la situation :

6ème jour de grève à l'hôpital de Saint-Gaudens... Et le conflit s'enlise...
La Direction campe sur ses positions.

Alors qu'en fin de semaine, quelques avancées semblaient se profiler au niveau du Bloc Opératoire, la Direction verrouille aujourd'hui les négociations ne cédant pas sur les revendications légitimes des agents.

Demain matin, c'est au tour de l'équipe de chirurgie d'être reçue par des représentants de la Direction.
Nul doute que les agents ne seront pas plus entendus que leurs collègues.

Si la division semble de mise dans les temps de négociation, l'unité est bel et bien de mise quand il s'agit de faire preuve de mépris pour celles et ceux qui tous les donnent leurs lettres de noblesse à l'hôpital public.

Mais il en faudra plus pour décourager le personnel qui se bat pour l'amélioration de ses conditions de travail et par la même pour la sécurité et la qualité de l'offre de soins en Comminges.

Demain mardi l'ARS sera présente à Saint-Gaudens pour rencontrer une délégation de grévistes .
Retrouvons nombreuses et nombreux à partir de 14h devant le bâtiment de l'administration.
Par notre présence affirmons notre soutien aux agents en lutte.
Parce que leur combat est aussi le nôtre.

Liens :

Voilà pourquoi Christophe Couderc, coordinateur régional Midi Pyrénées CGT ne sera pas avec Saint-gaudens Cgt-chcp mardi lors de la rencontre avec l'ARS.

Consulter l'article du nouvelobs : 22.000 postes supprimés dans les hôpitaux d'ici fin 2017

Clinique du Pont de Chaume : la criminalisation du syndicalisme continue dans la santé

Partager cet article

Repost 0
Published by Obi wan Kenobii - Rohann
commenter cet article

commentaires