Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : CGTFAPT-Comminges
  • CGTFAPT-Comminges
  • : Face à la privatisation de la Poste, il y a urgence de relancer une activité syndicale offensive dans les bureaux de poste du Comminges pour gagner sur nos revendications. Un débat riche et interactif est nécessaire, c'est le but de ce blog. Postières, postiers débattons ensemble sans tabou !
  • Contact

  • OB1Kenobii
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers.
Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr
www.facebook.com/CgtCommingesposte
  • Militants postiers syndiqués CGT du Comminges. Avec ce blog, nous avons voulu donner un moyen pratique d'informations profitant autant aux postiers qu'aux usagers. Contact : cgtcomminges-poste@hotmail.fr www.facebook.com/CgtCommingesposte

Se syndiquer à la CGT.

Se syndiquer à la CGT c'est exprimer la volonté de ne pas rester isolé(e), d'être actreur(trice) de son avenir et de vouloir faire évoluer les choses dans le bon sens, l'Humain.

Se syndiquer à la CGT c'est dire non à la politique ultra-libérale actuelle ne visant que ses seuls profits, c'est défendre nos services publics, nos salaires, nos valeurs, travailler dans de meilleures conditions.

Se syndiquer à la CGT c'est obtenir un rapport de force afin d'inverser la tendance et faire respecter nos droits.

Vous avez décidé de vous syndiquer :

  • informez-vous auprès des militants CGT (pour le site de Saint-Gaudens et bureaux rattachés)
  • écrivez-nous si vous avez des questions (rubrique contact à gauche ou par mail à l'adresse : cgtcomminges-poste@hotmail.fr)
  • demandez le bulletin d'adhésion.

La grève, c'est quoi ?

 

 

Le délégué syndical

https://youtu.be/s4ADdV-HxIw

30 septembre 2017 6 30 /09 /septembre /2017 22:14

Ce samedi, les postiers ont repris le travail.

Le but n'est pas de pénaliser de trop les usagers qui nous soutiennent largement. Nous avons donc décidé de reprendre manière d'écouler un peu la charge de travail restante, les colis etc... Quelle fut pas notre surprise, le bureau était presque vide !

En effet La Poste forte de l'expérience acquise lors du conflit de 2015, après avoir galéré à mettre en place un service minimum, n'a pas fait les choses à moitié ce coup-ci !

Il semblerait qu'hormis le fait d'avoir confié un certain nombre de tâches supplémentaires aux non grévistes comme aller distribuer la presse ou les objets signalés, voire même le courrier des tournées des grévistes, La Poste a anticipé en faisant appel à une équipe de cadres venus de Toulouse afin d'écouler au mieux le travail.

Bon, passons le fait qu'en faisant ça, La Poste bafoue ouvertement le droit de grève sauf que cela permet de dire qu'il n'y a aucune incidence sur la distribution... Quelle blague !

Pour vous expliquer, le courrier arrivant à Saint-Gaudens dans le but d'être trié, repart sur Toulouse, est trié sur place, et des renforts sont donc envoyés pour distribuer comme ils le peuvent. Ce qui est navrant et vraiment méprisant de la part de La Poste c'est qu'elle ne se donne pas autant de mal lorsqu'en dehors de mouvements sociaux, il y a une jusqu'à 4 tournées à découvert dans le bureau, donc non desservie le jour même.

C'est une vaste opération de camouflage qui est mise en place afin que la population ne réagisse pas. Nous dénonçons aussi le fait que La Poste n'a aucun scrupule à payer ces renforts supplémentaires alors que lorsqu'on demande simplement que les dépassements soient payés, il n'y a plus personne.

En bref, nous avons quand même repris avec l'intention de continuer à lutter même à l'intérieur du bureau. Nous en avons profité pour remercier ceux qui nous ont soutenu et respecté à la minute près l'organigramme imposé par La Poste, à savoir prendre les 20 minutes de pause, partir à 10h en tournée et sortir du bureau à 13h50.

Résultat, des tournées non desservies entièrement. Une simple constatation encore une fois, même avant la mise en place du nouveau projet, les dysfonctionnements existent déjà et ça n'est pas la prochaine réorganisation la solution à ce désastre orchestré.

 

POUR RAPPEL :

- Nous donnons rendez-vous à tous, postiers, usagers et élus devant le bureau d'Aspet le 04 octobre à 10h afin d'exiger un réel service public postal de qualité et de proximité.

- Une caisse de solidarité est mise en place pour soutenir notre action et nous donner les moyens de lutter le plus longtemps possible. Pour tout renseignement : cgtcomminges-poste@hotmail.fr

- Le 3 octobre à 8h30 distribution de tract au rond-point Pégot de St Gaudens, à 10h00 dépôt de motions et remise des signatures de la pétition des postiers à Mme La Sous Préfète

- La pétition en ligne est toujours dispo, faites la tourner (lien ci-dessous)

Partager cet article

Repost0

commentaires